Les gouvernements régionaux veulent protéger la rivière des Outaouais

Trois régions s’engagent à protéger la rivière des Outaouais

Les préfets des MRC d’Argenteuil et de Papineau, Scott Pearce et Benoit Lauzon, ainsi que leur vis-à-vis ontarien des Comtés unis de Prescott et Russell, le président Robert Kirby, ont signé, le 28 aout dernier, au Centre Notre-Dame de la Rouge à Grenville-sur-la-Rouge, une déclaration commune en faveur de la rivière des Outaouais.

« Réaliser conjointement diverses initiatives, études et recherches pour mieux comprendre, protéger et préserver les écosystèmes et la biodiversité de la rivière des Outaouais; intégrer et partager les informations et les connaissances portant sur la santé de la rivière des Outaouais, sur les défis auxquels les municipalités sont confrontées, sur les solutions possibles pour l’atteinte de meilleures pratiques de gestion », sont quelques-uns des objectifs lus dans la déclaration par les responsables des trois régions. Ils ont aussi exprimé leur volonté de faire participer la population et les partenaires du milieu à la protection de la rivière tout en vulgarisant les bonnes actions menées collectivement.

Pacte de l’amitié

La déclaration signée par les municipalités régionales de comtés d’Argenteuil et de Papineau au Québec et les Comtés unis de Prescott-Russell en Ontario s’inscrit dans le cadre du Pacte d’amitié entre les trois gouvernements régionaux. Son but est aussi « d’encourager la création d’alliances naturelles et stratégiques en matière de culture, patrimoine, récréotourisme, éducation, sport, environnement, engagement social, économie et agriculture. »  

Marc Carrière, directeur général de la MRC d’Argenteuil, et maitre de cérémonie de la rencontre a, dans ses interventions, souligné la portée de l’évènement. « Le pacte d’amitié touche trois territoires, Argenteuil, Papineau, et les Comtés unis de Prescott et Russell, a-t-il exposé. C’est un total de 41 municipalités qui comptent ensemble environ 150 000 habitants permanents. » Pour la réalisation de leurs objectifs, les trois parties ont associé à leur partenariat l’organisme à but non lucratif Garde-rivière des Outaouais.

Cette 9e rencontre d’amitié a réuni les maires des régions concernées et le député fédéral d’Argenteuil-la-Petite-Nation, Stéphane Lauzon ainsi que la représentante de la députée d’Argenteuil, Catherine Lapointe. Ces derniers ont formulé le souhait de contribuer au succès de cette déclaration qu’ils considèrent comme un bel exemple.



COVID-19

Les services religieux «au volant» pourraient s’avérer une solution de rechange pour les églises locales pendant la pandémie à l'approche du temps chaud de l'été.
Prescott-Russell

The three chambers of commerce for the Prescott-Russell region launched a new virtual conference project to help keep their members informed of important business news items during the COVID-19 pandemic.
COVID-19

The regional health office says people can drive up for their takeout coffee order but then they should drive away with it, instead of standing around in the parking lot with other people, drinking coffee and chatting.
Clarence-Rockland

Someone either cannot read or chose to ignore the "clothing only" notice on the Canadian Diabetes Association’s collection box at the corner of County Road 17 and Landry Road in Clarence-Rockland.