Enfin, les Ontariens pourront aller se faire couper les cheveux et profiter de nombreux autres services, et ce, dès vendredi.
Enfin, les Ontariens pourront aller se faire couper les cheveux et profiter de nombreux autres services, et ce, dès vendredi.

La phase 2 en Ontario commence vendredi

Les églises et d'autres entreprises de Prescott-Russell et régions de l'est de l'Ontario pourront rouvrir leurs portes dans le cadre de la phase 2 du plan de relance économique de l'Ontario en cas de pandémie.  

Le premier ministre Doug Ford a annoncé le 8 juin les détails de la deuxième phase du plan visant à relancer et à restaurer l'économie de l’Ontario, après le confinement qui s’est étendu en mars et avril en raison de la pandémie de COVID-19. La deuxième phase est une approche régionale visant à permettre à un plus grand nombre d'entreprises de rouvrir, ainsi qu’à assouplir encore certaines des restrictions imposées aux activités récréatives et communautaires en raison de la pandémie. Elle prendra effet le vendredi 12 juin à minuit.

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE 
IN THIS WEEK'S TRIBUNE-EXPRESS
Restart: phase two starts this Friday

«Elles (les entreprises) ne sont pas obligées d’ouvrir», a déclaré le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste en chef du Bureau de santé de l’Est ontarien (BSEO). «Elles sont autorisées à ouvrir lorsqu'elles se sentent prêtes.»

Le Dr Roumeliotis a donné un aperçu général de la phase 2 lors de sa téléconférence de presse du 8 juin. L'approche régionale de la phase 2 est basée sur le nombre de cas et les chiffres de récupération pour COVID-19 dans toutes les unités de santé régionales de l'Ontario.

La région couverte par le BSEO est de celles admissibles à la phase deux en raison de sa situation relativement stable, avec presque aucun nouveau cas de COVID-19 et près des deux tiers des cas confirmés maintenant répertoriés comme résolus. La région du Grand Toronto et quelques autres régions du sud-ouest de l'Ontario ne sont pas encore admissibles à la phase 2, parce qu'elles comptent encore un nombre élevé de nouveaux cas de COVID-19.

Le BSEO aura un lien sur son site Web à www.eohu.ca vers le site provincial où se trouve une liste détaillée des entreprises et autres installation autorisées à rouvrir à partir de la fin de semaine du 13 mai, ainsi que les directives que les propriétaires d'entreprises et autres doivent suivre en cas de réouverture.

Toutes les églises seront autorisées à rouvrir pour les services, mais elles sont limitées à 30 % des fidèles qui s'y réunissent à un moment donné. Les bars et les restaurants sont autorisés à rouvrir s'ils disposent d'une terrasse extérieure pour leur clientèle. Il est toujours interdit de servir à manger ou à boire dans les salles intérieures de bars et restaurants. Les salons de coiffure et les barbiers peuvent rouvrir, s'ils sont aménagés de manière à garantir la sécurité sanitaire du personnel et du public en cas de pandémie.

Les aires de baignade, plages publiques, terrains de camping et installations d'entrainement pour sports d'équipe extérieurs peuvent reprendre leurs opérations, à condition qu'elles respectent les règles de sécurité en matière de santé publique en cas de pandémie. Toutes les entreprises autorisées à rouvrir dans le cadre de la phase 2 doivent s'assurer qu'elles peuvent respecter les directives de sécurité en cas de pandémie, concernant le contrôle de la circulation pour leur clientèle, le port du masque et les besoins en équipement de protection pour leur personnel.

Les lignes directrices de la phase 2 font également augmenter la taille des rassemblements publics permis, passant la de cinq à dix. Les citoyens sont toujours invités à suivre les directives de distanciation sociale et à porter un masque si nécessaire.

Au moment de la mise sous presse, de nouvelles directives pour la réouverture des garderies sont également attendues du gouvernement, à temps pour le redémarrage de la phase 2.

Gouvernement fédéral

Le gouvernement fédéral prévoit un déficit historique de 343,2 milliards de dollars pour l’exercice financier 2020-2021. Il s’agit du déficit budgétaire le plus important, relativement au PIB, depuis la Seconde Guerre mondiale.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.
Golf

Un golfeur de Lively, Marc Benoît, a conçu et fabriqué un appareil permettant de jouer au golf sans devoir toucher le fanion – un élément qui facilitera le retour à ce sport en temps de distanciation physique. Cette invention, qu’il a nommée le Hole Out, est maintenant installée sur plusieurs terrains de golf à Sudbury, Timmins et Smooth Rock Falls et génère beaucoup d’intérêt, même du côté des États-Unis

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).
Produits comestibles au cannabis

Toute personne qui conserve des produits comestibles au cannabis à la maison doit s'assurer qu'elles sont conservées à un endroit où les enfants ne peuvent pas les trouver.
COVID-19

Les services religieux «au volant» pourraient s’avérer une solution de rechange pour les églises locales pendant la pandémie à l'approche du temps chaud de l'été.