L’AEFO conclut un accord de principe hier le 31 mars, avec le gouvernement et CAE pour mettre fin aux grèves dans l’enseignement
L’AEFO conclut un accord de principe hier le 31 mars, avec le gouvernement et CAE pour mettre fin aux grèves dans l’enseignement

Entente entre l’AEFO et le gouvernement

L’Association des enseignants et enseignantes franco ontariens (AEFO) a scellé hier (le 31 mars) une entente de principe avec le gouvernement pour mettre fin à la grève.

L’AEFO a conclu cette entente après 34 jours de négociations avec le gouvernement ainsi qu’avec le conseil des associations d’employeurs (CAE), composé de l’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario ACÉPO) et de l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC), pour le renouvèlement des conventions collectives des enseignants, échues depuis le 31 aout 2019

Les détails de l’accord conclu avec l’AEFO seront rendus publics suite à la ratification de l’entente par les membres du syndicat et par les conseils scolaires. Si acceptée, la nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu’au 31 aout 2022.

« L’AEFO tient avant tout à remercier les 12 000 membres du personnel enseignant et suppléant, » a déclaré le président de l’AEFO, Rémi Sabourin.

« Leur appui et leur solidarité ont soutenu nos efforts tout au long d’une ronde de négociation particulièrement laborieuse. Nous remercions également les parents et celles et ceux qui se sont joints à la lutte pour assurer le succès de nos élèves franco-ontariens et l’excellence du système d’éducation public en Ontario », a écrit le leadeur du syndicat par voie de communiqué.

D’autre part, dans un communiqué publié mardi en fin d'après-midi, le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, s'est réjoui de la conclusion de cet accord «En cette période sans précédent, nous sommes résolus à offrir de la stabilité à nos élèves et à notre personnel grâce à cet accord conclu avec les enseignants des écoles de langue française».

Le gouvernement Ford a reculé sur deux des revendications principales de l’AEFO à savoir la taille des classes passant de 28 à 23 élèves et la question des cours obligatoires en lignes, désormais facultatifs.

COVID-19

Les services religieux «au volant» pourraient s’avérer une solution de rechange pour les églises locales pendant la pandémie à l'approche du temps chaud de l'été.
Prescott-Russell

The three chambers of commerce for the Prescott-Russell region launched a new virtual conference project to help keep their members informed of important business news items during the COVID-19 pandemic.
COVID-19

The regional health office says people can drive up for their takeout coffee order but then they should drive away with it, instead of standing around in the parking lot with other people, drinking coffee and chatting.
Clarence-Rockland

Someone either cannot read or chose to ignore the "clothing only" notice on the Canadian Diabetes Association’s collection box at the corner of County Road 17 and Landry Road in Clarence-Rockland.