L’artiste country Damien Maze, de Saint-Pascal-Baylon.—
L’artiste country Damien Maze, de Saint-Pascal-Baylon.—

Damien Maze renoue avec ses racines francophones

Maude Lévesque Ryan
EAP
Le 19 juin, la version française de Nobody’s like you, qui suscite déjà de l’engouement, sortira en version numérique.

«On savait que c’était une bonne chanson, mais on est vraiment content de la réaction du public», s’est exclamé Damien Maze, de Saint-Pascal-Baylon. Ce dernier a en effet raison de se réjouir, puisque sa première œuvre musicale rédigée en français se retrouve déjà dans le top 10 country franco de Stingray music après moins d’une semaine à la radio.

Par ailleurs, son vidéoclip, qui a été tourné au Nouveau-Brunswick, devrait être disponible sous peu sur YouTube. L’idée de lancer cette version française est une combinaison de sa volonté de revenir à ses racines francophones et de celle de reprendre l’une des chansons de son répertoire dont il était le plus fier en Nobody’s like you.

Cet extrait est le fruit de sa collaboration avec Nort Easton, avec qui il collabore depuis une quinzaine d’années, et Michel Bénac. «Michel a très bonne réputation. C’est un bon groupe, une belle équipe! Je suis vraiment chanceux de travailler avec ce monde-là.»

L’expérience vécue avec son premier extrait francophone lui a d’ailleurs donné la piqure, si bien qu’il travaillera au cours des prochains mois sur de nouveaux extraits en français. «Ça va être des tounes qui rock, ça ne sera pas des ballades! »

Damien Maze, le bon vivant

Celui qui a grandi sur une ferme familiale à Saint-Pascal-Baylon, la ferme Maisonneuve qui a été prise en charge par son frère Miguel Maisonneuve, se décrit comme un artiste terre-à-terre qui profite de chaque jour vécu. Cette facette de sa personnalité ressort encore davantage depuis que des problèmes de santé lui ont fait réaliser que «chaque jour est un cadeau et qu’on doit voir le positif tout le temps.» Cette conviction se fait sentir lors de ses performances musicales, lui qui aime se décrire comme une «bombe sur stage», qui performe chaque fois comme si c’était son dernier spectacle.

Damien Maze ne cache pas qu’il a des ambitions pour sa carrière musicale, lui qui ne ferme pas la porte à tenter de rejoindre des publics outre-mer à l’avenir, mais il se dit tout simplement heureux de pouvoir jouer de la musique au quotidien et « ce qui arrivera arrivera! »