Coronavirus : le BSEO surveille la situation de près

Rédaction
EAP
Les responsables régionaux de la santé publique travaillent avec leurs homologues provinciaux et fédéraux pour surveiller la situation du coronavirus dans l'est de l'Ontario.

«Pour être prudents, nous continuons à surveiller la situation en Chine et à l'échelle internationale, a déclaré le Dr Paul Roumeliotis, médecin-chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), qui chapeaute la région de Prescott-Russell, entre autres. Bien que le risque pour notre région soit faible pour l'instant, nous sommes prêts à répondre à tout cas potentiel dans notre région, s'il devait se produire.»

READ THE ENGLISH VERSION
Regional health unit monitors coronavirus situation

Le coronavirus spécifique impliqué dans la présente alerte de santé publique est apparu pour la première fois dans la région de Wuhan en Chine, et d'autres cas de la maladie sont apparus dans le monde entier, dont un cas confirmé aux États-Unis. Deux cas sont maintenant confirmés en Ontario, et les autorités sanitaires fédérales et provinciales travaillent avec les agences locales pour surveiller la situation.

Les coronavirus sont une grande famille de virus, qui peuvent provoquer des maladies allant du simple rhume à des formes plus graves comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le coronavirus qui a suscité des inquiétudes est appelé 2019 Novel Coronavirus (2019 NC).

Les symptômes du virus peuvent ressembler à une pneumonie ou à d'autres types de maladies respiratoires. Actuellement, les cas confirmés sont limités aux personnes qui vivent dans la province de Wuhan, les personnes qui s'y sont rendues au cours des deux ou trois dernières semaines ou qui ont eu des contacts avec quelqu'un de cette province.

Toute personne ayant visité la Chine, ou y étant retournée au cours du dernier mois ou plus, doit vérifier si elle présente des symptômes et appeler son médecin.