Augmentation de 3 % du taux d'imposition pour 2020

Gregg Chamberlain
EAP
« Une bonne chose de faite, a déclaré le maire Guy Desjardins, lors d'une entrevue à la fin de la séance ordinaire du conseil municipal du 18 novembre dernier. Nous avons fini plus tôt que prévu. »

L'approbation du plan budgétaire final par le conseil a été l'un des derniers points à l'ordre du jour de la séance du 18 novembre. Le budget de 2020 comprendra une augmentation de 3 % des taxes, à la suite de trois jours d'examen et de révision par le conseil et le personnel, au cours de la première semaine de novembre.

L'objectif était alors de réduire suffisamment les dépenses pour atteindre l'objectif d'augmentation des taxes de 3 %, que le conseil avait fixé le mois dernier. À l'époque, le personnel avait réduit le plan budgétaire au point où le conseil municipal avait le choix entre se contenter d'une augmentation de 3,03 % des taxes ou insister sur sa demande initiale de 3 %.

« C'était une question de principe, a déclaré le maire Desjardins, au sujet de la décision de faire pression en faveur de la limite de 3 % sur l'augmentation des taxes municipales. Ottawa se contente de 3 %, et les comtés peuvent vivre avec 3 %.»

Faits saillants du budget

Le budget municipal total pour 2020 sera de 41 825 297 $. Il s'agit d'une augmentation d'environ un million de dollars par rapport au budget de 2019, qui était de 40 747 607 $. La partie du budget consacrée aux prélèvements municipaux, qui correspond aux impôts fonciers perçus par la ville, s'élèvera à 21 600 061 $.

Pour le propriétaire moyen d'une maison et d'un terrain d'une valeur de 293 500 $, cela signifie une augmentation de 59 $ sur le montant des impôts fonciers à payer l'an prochain. Les propriétaires-occupants et les gens d'affaires doivent également se rappeler que leur facture d'impôt finale, lorsqu'elle arrivera le printemps prochain, comprendra à la fois l'impôt foncier municipal et l'impôt foncier des comtés, des districts scolaires locaux et des autres organismes. La Ville est également tenue de percevoir ces impôts fonciers et d'en transmettre les montants aux divers organismes.

Le plan budgétaire de 2020 prévoit également une augmentation de 2,69 % des frais d'utilisation des services d'aqueduc et d'égout. Pour le résident moyen, cela équivaudra à une augmentation de 22 $ de ses frais de services combinés d'eau et d'égout. Il n'y aura pas d'augmentation des frais de collecte des ordures. Ils resteront au taux de 2019, soit 187,50 $, pour toute l'année.