Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a ses deux premiers cas confirmés de COVID-19 dans les écoles locales. L'un est un membre du personnel de l'École élémentaire catholique Embrun et l'autre un élève de l'École secondaire L'Escale (photo) à Rockland.
Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a ses deux premiers cas confirmés de COVID-19 dans les écoles locales. L'un est un membre du personnel de l'École élémentaire catholique Embrun et l'autre un élève de l'École secondaire L'Escale (photo) à Rockland.

Premiers cas de COVID dans des écoles de Prescott-Russell

Gregg Chamberlain
EAP
Les premiers cas de COVID-19 dans les écoles de Prescott-Russell sont maintenant confirmés.

Le Dr Paul Roumeliotis, médecin-chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), a confirmé aux médias le 21 septembre que les deux premiers cas de COVID-19 dans des écoles sous sa juridiction sont survenus au cours des derniers jours.

Le premier cas confirmé de COVID-19 est survenu à Embrun, au Pavillon Saint-Jean de l'École élémentaire catholique d'Embrun. Un des membres du personnel a reçu un test positif. La classe concernée est maintenant annulée et un avis par courriel a été envoyé aux parents à ce sujet. Le BSEO procède actuellement à la recherche des contacts des enfants de cette classe et informera les parents et les tuteurs en cas d'inquiétude.

Le deuxième cas de COVID-19 confirmé est survenu à l’École secondaire L'Escale à Rockland à la suite d’un test positif chez un élève. Le BSEO procède actuellement à la recherche des contacts de cette personne dans le cadre de sa procédure de surveillance de l'école.

«Il ne s'agit pas d'une éclosion», a déclaré le Dr Roumeliotis, notant que le BSEO utilise une norme différente pour déclarer les éclosions de CV19 dans les écoles par rapport à celle qu'il utilise pour les établissements de soins de longue durée pour personnes âgées.

Le BSEO déclare une éclosion pour une maison de retraite ou une résidence de soins de longue durée pour personnes âgées dès qu’il y a un cas confirmé, car les personnes âgées sont plus vulnérables au potentiel sérieux d'une infection par le COVID-19. Pour les écoles, il doit y avoir au moins deux cas confirmés de COVID-19 avant que le BSEO déclare une éclosion et recommande au conseil scolaire de fermer l’établissement.