Le bureau de santé de l’est de l’Ontario a organisé aujourd’hui par le biais du Dr Paul Roumeliotis médecin hygiéniste, et de Karine Hébert chef des communications, une  séance d’information sur les préparatifs du bureau à une éventuelle pandémie du COVID-19 dans la région  

Coronavirus : la région se prépare à la pandémie

 « Il ne faut pas céder à la panique. Notre rôle actuellement est de diminuer le risque d'une pandémie du virus, si on vient à l’affronter »

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a organisé mardi après-midi, dans ses locaux de Casselman, une séance d’information sur les préparatifs à une pandémie de COVID-19 potentielle, à l’échelle régionale, voire provinciale. Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du BSEO, ainsi que Karine Hébert, chef des communications de l'organisme, ont présenté leur plan médiatique dans l’éventualité d’une urgence.

Coronavirus, entre mythes et réalités

En premier lieu, Dr Paul Roumeliotis a donné une multitude d’informations sur la COVID-19. Tout d’abord, le médecin hygiéniste du BSEO, explique qu’il y a quatre types de coronavirus. Il fait partie d'un groupe d'une centaine de virus qui causent le rhume.

La COVID-19 est un virus mutant, dont le système immunitaire humain n’a aucune mémoire. C'est pour cela qu’il est dangereux pour certaines personnes. Ce virus ne serait pas dangereux pour les personnes qui ne souffrent d’aucun problème de santé.

« Environ 85% des personnes qui contractent le coronavirus vont avoir de très légers symptômes, semblables au rhume. Son taux de mortalité dans le monde se situe entre 2% à 3 %. Si on a 10 personnes malades, il faut prévoir qu’une seule d’entre elles aura besoin de soins à l’hôpital»a assuré Dr Roumeliotis. 

Cependant, le coronavirus peut être mortel pour les personnes qui souffrent de maladie pulmonaire ou les séniors. « Dans la région nous avons une population vieillissante, c’est de là que découle la dangerosité d’une pandémie », a lancé Dr Roumeliotis.

Comment contrôler une pandémie?

« Il ne faut pas avoir peur du mot pandémie, qui n’a rien à voir avec la sévérité de la maladie », a expliqué Dr Roumeliotis.

Le médecin-hygiéniste du BSEO a indiqué que le BSEO surveille l’évolution de la contamination, et fait la promotion de mesures d’hygiène indispensables pour stopper la propagation du virus. 

«Si une pandémie se déclenche, nous devons la contrôler en diminuant le nombre de contaminations et en l’étalant dans le temps, ce qui réduira drastiquement ses effets néfastes. C’est ce que la Chine et la Corée du Sud ont appliqué et ça a fonctionné », a précisé Dr Roumeliotis.

Dr Roumeliotis a précisé que si le nombre de contaminations dépasse un seuil critique, il a un pourvoir décisionnel d’ordonner la fermeture des écoles, des centres commerciaux et d’autres lieux publics pour arrêter la prolifération. Dr Roumeliotis a même expliqué qu’une quarantaine générale est possible dans le pire des scénarios.

Pas de panique!

Le BSEO s’est fait rassurant: la situation actuelle est sous contrôle et il ne faut pas céder à la panique. Aussi les infrastructures hospitalières de la région sont bien préparées ainsi que le personnel soignant. 

«Nous sommes prêts à affronter cette éventualité, par la création de centres d’évaluation et l’orientation du flux des personnes infectées vers les centres hospitaliers et réduire l’achalandage des urgences pour soigner ceux qui en ont besoin », a expliqué Dr Roumeliotis.

La communication est importante

Le BSEO a indiqué qu’il adaptera une approche plutôt flexible dans sa future communication. Son action sera adaptée et augmentée au besoin pour tenir compte des nouvelles politiques, et prendre en charge l’évolution des risques de la maladie et assurer que les communications répondent de façon efficace, aux besoins d’informations changeants des résidents.

Karine Hébert chef des communications du BSEO a de son côté assuré que son service communiquera efficacement sur les différentes plateformes numériques du bureau, pour donner la bonne information aux citoyens. Elle ajoute aussi que beaucoup d’efforts sont actuellement déployés pour combattre les fausses informations qui circulent sur la Covid-19.

L'organisme Banques alimentaires Canda lance un appel pour soutenir les organismes du pays qui souffrent d’une baisse conséquente de dons et des denrées alimentaires.

L’organisme de bienfaisance nationale lance un appel urgent pour aider les banques alimentaires dans le pays qui ont un besoin criant de soutien dans cette période de crise dû à la COVID-19.

Public awareness about the need to pay attention and follow pandemic prevention rules is one of the main reasons behind the state of emergency declaration for the Eastern Ontario region.

“Some folks are still not getting it,” said Stéphane Parisien, chief administrator for the United Counties of Prescott-Russell (UCPR), during a telephone interview today (March 27).

The chief medical health officer for Eastern Ontario welcomes the enactment of the Quarantine Act as part of federal action to contain the COVID-19 pandemic but would like more information on how the plan will work.

“We’re waiting for more details,” said Dr. Paul Roumeliotis, chief medical health officer for the Eastern Ontario Health Unit (EOHU), during his March 25 daily media teleconference.

East Hawkesbury Township Mayor Robert Kirby has declared an official state of emergency to “better manage” the COVID-19 pandemic for his municipality.

“I hope everyone is trying to follow the (pandemic) guidelines that exist because this is a serious situation,” Mayor Kirby said during a phone interview today (March 27).

Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont décrété, conjointement avec les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry (CUSDG) et la Ville de Cornwall, l’état d’urgence dans la région pour limiter la propagation de la COVID-19.

La déclaration d’urgence a été annoncée, lors d’une téléconférence, en présence de Pierre Leroux, président des CUPR et maire de Russell, Frank Prevost, président des CUSDG, Bernadette Clement, la mairesse de Cornwall, ainsi que le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO).

Crise de COVID-19 ou non les banques alimentaires de Prescott-Russell continuent leur travail, mais ils s’attendent à une augmentation de la demande dans les semaines à venir.

« Nos étagères se vident doucement, mais on s’attend à une augmentation des appels dès  la semaine prochaine suite aux mises à pied dans les différents secteurs économiques de la région». C’est ainsi que le président de la banque alimentaire Bons Voisins d’Embrun Jean François Gignac résume la situation actuelle.

Ontario

The provincial government has released its annual Sunshine List of high-paying positions for municipalities, hospitals, school districts, and other areas of the public sector.

The provincial annual report lists all public sector employees, both at the provincial and municipal level, who received $100,000 or more in salary or total wages during the year. Among the staff for municipalities, school districts, and public health services agencies serving the Prescott-Russell region, there are more than 1100 names on the list for the year 2019.

COVID-19

Chambers of commerce in Prescott-Russell support mandatory closure of non-essential businesses to as part of Ontario’s COVID-19 attack plan.

“It’s a hard blow, but a necessary one,” said Marc Lecompte, president of the Hawkesbury Chamber of Commerce, during a phone interview March 23.

Éducation

Le gouvernement ontarien a lancé vendredi dernier une plateforme d’apprentissage numérique, encourageante pour les uns, mais aussi problématique pour certains parents et enseignants.

Afin de soutenir les familles et les élèves de la province, notre gouvernement a mis en place un portail centralisé pour l’apprentissage à domicile ». C’est ainsi que le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a annoncé le vendredi dernier le lancement d’un portail en ligne pour accompagner les élèves dans l’apprentissage, pendant cette période de confinement obligatoire due à la COVID-19.

COVID-19

Avec son Plan d’intervention économique, le gouvernement du Canada lance une série de mesures financières pour aider les Canadiens touchés économiquement par la pandémie de COVID-19. Pouvez-vous en profiter?

Le gouvernement fédéral a mis sur pied des mesures économiques visant à soulager les citoyens, travailleurs d’abord, qui devront essuyer d’importantes pertes de revenus dans les semaines – ou même mois – à venir.  

COVID-19

Ontario is following Québec’s lead in the COVID-19 pandemic fight and ordering all non-essential businesses to shut down.

"This was a tough decision, but the right decision, as this is no time for half measures," stated Premier Doug Ford during an early-afternoon news conference Monday from Toronto. "But I have said from day one we will, and we must, take all steps necessary to slow the spread of COVID-19. The health and safety of every Ontarian must come first.”

LISEZ UN TEXTE SEMBLABLE EN FRANÇAIS
Doug Ford ordonne la fermeture des entreprises

COVID-19 concerns have cancelled the annual Spring Hazardous Household Wastes Collection Day event in Hawkesbury.

The joint program serves the Town of Hawkesbury, Champlain Township, and East Hawkesbury Township, with collection dates scheduled for the spring and autumn. Homeowners are able to bring in their cans of old paint, solvents, used motor oil, aerosol cans, old household batteries, and other items classed as household hazardous waste to a designated drop-off site for collection and eventual safe disposal.

COVID-19

The provincial government has created special penalties for anyone caught defying emergency health restrictions aimed at dealing with the COVID-19 pandemic in Ontario.

The OPP and other law-enforcement agencies now have three new charges for dealing with individuals, businesses, or other groups who defy the provincial health emergency restrictions in place to reduce the threat of COVID-19 spreading in Ontario.

Un troisième cas positif de COVID-19 vient d’être déclaré dans la région, un cas  qui soulève la question d’une éventuelle contamination communautaire

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a déclaré cette soirée un troisième cas positif de COVID-19 dans la région. C’est le Dr Paul Roumeliotis médecin hygiéniste du BSEO qui vient de confirmer qu’il s’agit d’une personne dans la trentaine qui vit dans Prescott-Russell, elle n’a aucun antécédent de voyage.

COVID-19

Criminals are taking advantage of the COVID-19 pandemic panic to peddle a new line of frauds and cons.

The OPP and other law-enforcement agencies warn that COVID-19 frauds are now appearing through emails, by phone, and sometimes even with a stranger calling at a home to offer “help” safeguarding residents against infection by COVID-19 or with protecting their property and finances in case of future difficulties.

A local agency is trying to determine how much effect closing the Canada-U.S. border will have on Prescott-Russell’s tourism industry.

“Like everything else, it’s hard to say what will be the real impact,” said Audrey Lizotte, chair of Tourisme Prescott-Russell Tourism (TPRT).

COVID-19

La COVID-19 devient une réalité bien triste qui pousse les administrations, les restaurants, les commerces et les centres de loisirs à fermer les uns après les autres. Cette pandémie mondiale, qui frappe de plein fouet l’Ontario, a poussé certaines institutions bancaires à fermer leurs centres d’affaires dans Prescott-Russell pour prévenir une propagation du fameux virus.

Après une recommandation des services de santé de l’Ontario les six grandes banques canadiennes — la Banque de Montréal, la Banque CIBC, la Banque Nationale du Canada, la Banque Royale, la Banque Scotia et la Banque TD — qui font partie de l’association des banquiers canadiens ont décidé conjointement de réduire le nombre de leur succursale ouverte dans l’Ontario et aussi dans la région de Prescott-Russell, et ce depuis cette semaine. Les six banques ont expliqué dans des communiqués de presse que cette décision est une des solutions visant à préserver la santé et le bienêtre des employés, des clients et des collectivités.

«Les cinq centres de dépistage sont prêts, mais ils ne seront ouverts qu’en cas de besoin», a annoncé le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du BSEO, lors d’une téléconférence aujourd’hui.

On en sait maintenant un peu plus sur les futurs centres de dépistages que le bureau de santé de l’est de l’Ontario veut mettre en place dans la région. Dr Roumeliotis a annoncé que les cinq centres ouvriront au besoin à Hawkesbury, Casselman Alexandria, Cornwall et Winchester.

Alfred-Plantagenet Township homeowners will get a break on their property tax deadlines thanks to the COVID-19 pandemic.

Township council decided to extend the deadline to May 31 as part of its municipal contingency plan review on local impact of the pandemic.

COVID-19

The big grocery stores are setting up seniors-only shopping schedules during the COVID-19 pandemic.

Several outlets in the Prescott-Russell region have launched early-morning shopping just for their senior customers to make sure those people get the groceries and other necessities they need until the pandemic situation ends. Seniors are one of the higher-risk groups of people more prone to infection during a pandemic and the focus of the early-morning hours plan is to protect the health and safety of older customers.

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a annoncé mercredi soir qu'une deuxième personne de la région a obtenu un test positif de COVID-19.

L’homme dans la soixantaine, un résident de Prescott-Russell, a été évalué le 14 mars 2020.

COVID-19

The impact of the COVID-19 pandemic is affecting day-to-day operations for all municipalities in the Prescott-Russell region.

Public service and recreation facilities throughout the region are either shutting down or setting access restrictions as part of local efforts to curb the spread of the 2019 novel coronavirus, which causes Covid-19, a viral disease that has flu-like symptoms.

The spring thaw is here now and local authorities are keeping a watch on potential flooding risks.

“It really depends on the weather conditions we’re going to get,” said Omar Kana’n, a water resources’ specialist for the South Nation Conservation Authority (SNC), regarding the risk of another spring flood like last year.

Sports

La pandémie n’a pas épargné le hockey junior. Comme toutes les ligues de hockey junior canadiennes, la CCHL a suivi l’exemple de la LNH et annulé ses séries éliminatoires, ce qui met fin abruptement à une après-saison prometteuse pour les Hawks de Hawkesbury.

«On aimerait remercier de tout cœur nos supporteurs et nos bénévoles, a lancé l’entraineur-chef Rick Dorval, lorsqu’il a appris que la campagne 2019-2020 de la Central Canadian Hockey League (CCHL) était suspendue. Nous avons connu une excellente année, et nous allons avoir une équipe encore plus forte l’an prochain.»

COVID-19

«Nous prenons cette mesure extraordinaire pour nous assurer que le domaine de la santé ait tous les pouvoirs en main pour combattre la propagation du virus», a déclaré Doug Ford sur son compte Twitter.

Le visage fermé, entouré de ses ministres de la santé et des finances, Doug Ford, le premier ministre de l’Ontario a déclaré l’état d’urgence sanitaire dans la province, lors d’un point de presse tenu ce matin à Queen’s Park à Toronto.

Une étudiante d’une trentaine d’années de Prescott-Russell, qui a fait un voyage à New York le 9 mars dernier, serait atteinte de la COVID-19.

C’est le premier cas positif de COVID-19 dans la région de Prescott-Russell. Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) par le bias du Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste, a confirmé le premier cas de contamination dans la région par voie de communiqué.

« J’ai décidé, non sans regret, d’annuler toutes les messes dominicales publiques dans l’archidiocèse d’Ottawa les 14 et 15 mars  », a indiqué Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa.

La décision d'annuler les messes de samedi et dimanche est tombée hier,. C’est à travers un communiqué de presse que l’archevêque d’Ottawa Terrence Prendergast a annoncé sa décision d’annuler les messes du samedi et dimanche. L’annulation touchera toutes les paroisses de l'archevêché, qui comprend les paroisses de Prescott-Russell.

Les municipalités de Prescott Russell se préparent pour limiter la propagation de la COVID-19. Tout est annulé!

Depuis l’annonce, hier, de la fermeture de toutes les écoles élémentaires et secondaires publiques de la province pour trois semaines à compter du samedi 14 mars et les mesures annoncées aujourd’hui par le ministère de la Santé, qui visent à freiner la propagation du COVID-19, plusieurs administrations municipales, de Prescott-Russell ont décidé de suivre le gouvernement dans sa démarche.

Coronavirus

La mairesse de Hawkesbury, Paula Assaly, ne crie pas à l’urgence, mais appelle les citoyens à la prudence, et au respect des consignes.

« On est en période d’endiguement dans l’Est ontarien, dit la mairesse, et pour l’instant, il n’y a pas de cas ici. » Paula Assaly siège également au conseil d’administration du Bureau de la santé de l’est de l’Ontario (BSEO). Elle explique qu’en matière de règles de sécurité liées à la pandémie de coronavirus, « nous suivons les mêmes consignes que Santé Canada et le BSEO.