Les passages entre plusieurs régions du Québec comme Argenteuil et l'Ontario pourraient être plus contrôlées par les corps policiers.
Les passages entre plusieurs régions du Québec comme Argenteuil et l'Ontario pourraient être plus contrôlées par les corps policiers.

Argenteuil sous haute surveillance

Le gouvernement du Québec a ajouté ce matin Argenteuil à l’index des régions cloisonnées. À partir de midi, les entrées et sorties de la MRC seront contrôlées.  

Dans un communiqué émis plus tôt ce matin, le ministère de la Santé publique du Québec a indiqué que dès aujourd’hui (le 1er avril), à midi, des points de contrôle additionnels seront déployés aux abords et à l’intérieur de quatre nouvelles régions.

Le gouvernement Legault rappelle que «les mesures instaurées ne visent pas les activités qui permettent d’obtenir des soins et services de santé, ni celles qui assurent le soutien humanitaire et les services pour la continuité de la chaine d’approvisionnement de l’ensemble des régions du Québec». 

Cette nouvelle directive pourrait donner le coup d’envoi à une surveillance plus accrue entre les déplacements inter-provinces, comme cela se fait déjà à la frontière entre l’Ontario et le Québec dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue.   

Lisez aussi Opérations de contrôle déjà en cours.

Work continues on the Ecolomondo project, a “green” addition to Hawkesbury’s industrial sector and the company is optimistic about having its new showpiece recycling facility ready soon.