L’annulation des séries éliminatoires de la CCHL a freiné l’élan des Hawks. L’équipe, qui a réellement pris son essor en décembre, amorçait l’après-saison avec optimisme. Ici: Luke Grainger, meilleur pointeur de la ligue, poursuivra ses études au Michigan l’automne prochain.
L’annulation des séries éliminatoires de la CCHL a freiné l’élan des Hawks. L’équipe, qui a réellement pris son essor en décembre, amorçait l’après-saison avec optimisme. Ici: Luke Grainger, meilleur pointeur de la ligue, poursuivra ses études au Michigan l’automne prochain.

  Les Hawks interrompus en plein vol

La pandémie n’a pas épargné le hockey junior. Comme toutes les ligues de hockey junior canadiennes, la CCHL a suivi l’exemple de la LNH et annulé ses séries éliminatoires, ce qui met fin abruptement à une après-saison prometteuse pour les Hawks de Hawkesbury.

«On aimerait remercier de tout cœur nos supporteurs et nos bénévoles, a lancé l’entraineur-chef Rick Dorval, lorsqu’il a appris que la campagne 2019-2020 de la Central Canadian Hockey League (CCHL) était suspendue. Nous avons connu une excellente année, et nous allons avoir une équipe encore plus forte l’an prochain.»

Les Hawks ont, tout au long de l’année, gagné du galon, acquérant profondeur et assurance. La troupe de Rick Dorval et de ses adjoints, Marc Berniqué et Jeff Robert, a su adhérer à un système défensif extrêmement efficace, ce qui a permis à l’attaque de s’exprimer, d’abord et avant tout grâce au brio du trio Azzaro-Grainger-Azzaro.

Le trio formé par Luke Grainger et les deux frères Tinling, Azzaro (85) et Dovar (25), a été d'une productivité époustouflante.

Les Hawks ont aussi pu miser sur deux jeunes gardiens talentueux. Mathieu Chénier (30) et Zach Johnson (33) ont des styles et des gabarits différents, mais leur fiabilité fait partie des éléments qui expliquent le succès des Hawks depuis décembre.

Mathieu Chénier (30) et Zach Johnson (33) ont été une valeur sûre pour les Hawks cette saison.

De la relève en vue et quelques au revoir

Rick Dorval et son personnel d’entraineurs sont allés chercher neuf jeunes recrues qui débarqueront chez les Hawks U18 (moins de 18 ans) en septembre. D’importants éléments quittent toutefois l’organisation, à commencer par le meilleur pointeur de la ligue, Luke Grainger. Le numéro 9 quitte Hawkesbury (et Beaconsfield, sa ville natale) pour le Michigan.  

COVID-19

Le nombre de cas confirmés est en baisse partout au Québec. Lundi, le 8 juin, la Santé publique a consigné huit décès à l’échelle du Québec. Cette tendance s’observe aussi dans les Laurentides. À quoi ressemble donc la situation dans Argenteuil?