Le maire François St-Amour (au centre gauche) et Éric Bazinet (au centre droit), lors de la cérémonie officielle d'inauguration de l'usine de fabrication de Liberté Caravans dans le parc industriel de Limoges. On reconnait également Philippe Laflèche de la Caisse populaire Desjardins (à gauche), Marc-André Decoeur d'Absolute Architecture + Design, Francis Brière, conseiller du quartier 4, et Nate Perras, Gabrielle Brunet et Jamie Benson (à droite), membres du personnel de Caravanes Liberté, ont également assisté à la cérémonie
Le maire François St-Amour (au centre gauche) et Éric Bazinet (au centre droit), lors de la cérémonie officielle d'inauguration de l'usine de fabrication de Liberté Caravans dans le parc industriel de Limoges. On reconnait également Philippe Laflèche de la Caisse populaire Desjardins (à gauche), Marc-André Decoeur d'Absolute Architecture + Design, Francis Brière, conseiller du quartier 4, et Nate Perras, Gabrielle Brunet et Jamie Benson (à droite), membres du personnel de Caravanes Liberté, ont également assisté à la cérémonie

Une entreprise de caravanes compactes verra le jour

Gregg Chamberlain
EAP
Éric Bazinet rêve de concevoir et de construire la meilleure caravane de voyage canadienne et c’est dans Prescott-Russell qu’il réalisera ce rêve.

«Nous allons les fabriquer, les vendre et les louer», a déclaré Éric Bazinet lors d'une entrevue téléphonique le 28 aout. L'entrepreneur d'Embrun a officiellement lancé Liberté Caravans lors d'une cérémonie officielle au parc d'affaires de Limoges la semaine dernière. Le maire de La Nation, François St-Amour, le conseiller du quartier 4, Francis Brière, le représentant de la Caisse populaire Desjardins, Philippe Laflèche, et Marc-André Decoeur de Absolute Architecture + Design étaient présents pour l'occasion.

Le prototype de la roulotte compacte Liberté Caravan est presque terminé à l'atelier temporaire de Saint-Albert où le concepteur-inventeur Éric Bazinet et son équipe de montage travaillent pour l'instant.

Éric Bazinet est un ingénieur en mécanique, dont le parcours professionnel comprend le travail en tant qu'ingénieur en chef pour l'armée canadienne sur plusieurs projets d'infrastructure sur des sites dans l'Arctique canadien. Depuis un an maintenant, il a l'idée de concevoir la parfaite caravane de voyage sur mesure, capable d’affronter les conditions climatiques uniques du Canada.

«J'ai vu un besoin,» a-t-il déclaré, ajoutant que la plupart des remorques de voyage récréatives et professionnelles disponibles à l'achat sont construites aux États-Unis et que, bien qu'elles soient adéquates, elles sont conçues dans l'optique d'un voyage à travers les l’Amérique.

«J'ai pensé que nous pourrions faire mieux, a-t-il expliqué. À la fois en termes de qualité et pour répondre aux besoins canadiens.»

Projet : Liberté

L'un des passetemps de M. Bazinet, en tant qu'ingénieur en mécanique, est de construire ou de rénover des petites remorques de camping compactes (en anglais, teardrop trailers), le type de caravane auquel la plupart des gens pensent lorsqu'ils envisagent de partir en voyage ou de camper avec une remorque. Il a combiné son expérience de concepteur amateur avec le travail pratique qu'il a effectué pour l'armée sur la conception d'infrastructures compactes pour le climat arctique.

M. Bazinet et son équipe actuelle assemblent actuellement un prototype dans un atelier temporaire à Saint-Albert. Le site de deux acres dans le parc industriel de Limoges deviendra le siège permanent de l'usine de fabrication de Liberté Caravans en novembre, en commençant par une installation de 4000 pieds carrés, que M. Bazinet prévoit d'agrandir à 10 000 pieds carrés après la première ou la deuxième année de production, à mesure que les commandes s'accumuleront.

Au cours de la première année de production, M. Bazinet estime que l'usine emploiera une douzaine de personnes pour assembler entre 20 et 30 remorques pour la vente. Les projections d'expansion ultérieures prévoient une main-d'œuvre de 15 personnes pour assurer la production de 40 à 50 remorques.

M. Bazinet est convaincu que sa conception compacte de remorques s'avèrera populaire tant pour les loisirs que pour les entreprises qui ont besoin d'un logement temporaire, mais confortable pour leurs employés dans les régions plus isolés du Canada et d'autres pays.

«Nous avons conçu la caravane pour offrir à nos clients l'abri le plus confortable possible en cas de températures extrêmes, y compris jusqu'à moins 50 degrés Celsius», a expliqué M. Bazinet.

Selon son plan d'affaires, M. Bazinet prévoit se concentrer sur les marchés d'Ottawa, Toronto et Montréal pour la première année de production, tout en développant des partenariats pour la commercialisation ailleurs au Canada et aux États-Unis au cours de la phase d'expansion ultérieure de l'entreprise. Le marché mondial des remorques compactes suivra plus tard.

M. Bazinet a fait remarquer que le marché canadien des remorques de voyage compactes représente à lui seul entre 42 000 et 50 000 ventes, mais que moins de deux pour cent de ces nouvelles remorques sont fabriquées au Canada. La majorité vient des États-Unis. Il s'est dit optimiste que l'usine Liberté Caravans s'avèrera un excellent ajout au profil économique de Limoges et de Prescott-Russell en général.

«Si je peux offrir une caravane conçue et fabriquée pour les Canadiens par des Canadiens, a-t-il déclaré, cela ne peut être que bénéfique pour notre économie.»

Liberté Caravans fabriquera une remorque de voyage compacte, conçue pour les conditions climatiques canadiennes.