La Course du père Noël attire de nombreuses personnes chaque année, qu’elles soient grandes ou petites
La Course du père Noël attire de nombreuses personnes chaque année, qu’elles soient grandes ou petites

Un autre Festival de Noël réussi

Casselman a rayonné de joie et de bonne humeur pendant quatre jours. Et le froid n’a pas empêché des milliers de visiteurs à prendre part aux diverses activités que cette 12e édition du Festival de Noël proposait.

Du 28 novembre au 1er décembre, la Corporation de la revitalisation du centre-ville de Casselman, avec la présidente à sa tête, Jovette Richer, n’a pas déçu une fois de plus. Du marché de Noël, en passant par le hockey de rue, la course du père Noël pour terminer avec son défilé, le Festival de Noël est devenu, au fil des ans, une institution, un évènement qu’il ne faut surtout pas manquer. Mais la soirée qui marque solidement l’ouverture des festivités affiche année après année de grands noms de la chanson.

La présidente de la corporation, Jovette Richer, a rencontré le père Noël qui arpentait la rue Principale de

Le vendredi 29 novembre, l’église était remplie à craquer. Plus de 500 personnes y ont pris place pour assister au spectacle du trio Laurence Jalbert, Annie Blanchard et Paul Daraiche. « Une soirée remarquable, grandiose », s’est réjouie, Mme Richer.

« Cette année a été une fois de plus merveilleuse, a déclaré Mme Richer, visiblement satisfaite. Nous sommes ravis, et grâce à l’implication de tous les bénévoles, le Festival a donné ce qu’il désirait offrir aux visiteurs. »

L’activité phare du Festival est sans contredit la Marche et course du père Noël. Organisée en collaboration avec la Fondation de l’Hôpital Général de Hawkesbury et District (HGH), l’activité a vu défiler du rouge dans les rues de Casselman. Dimanche dernier, à partir de 10 h 30, plus de 200 pères Noël ont pris part aux départs des 3 k, 5 km et 10 km. Certains férus de la course à pied sont même venus d’Ottawa.

Chaque année, le Festival prend de l’ampleur. Les festivaliers ont déjà hâte à la 13e édition qui promet davantage de surprises.


Près d’une dizaine de maisonnettes en bois étaient alignées sur la rue Principale. Des commerçants y offraient des produits locaux.
Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).
Golf

Un golfeur de Lively, Marc Benoît, a conçu et fabriqué un appareil permettant de jouer au golf sans devoir toucher le fanion – un élément qui facilitera le retour à ce sport en temps de distanciation physique. Cette invention, qu’il a nommée le Hole Out, est maintenant installée sur plusieurs terrains de golf à Sudbury, Timmins et Smooth Rock Falls et génère beaucoup d’intérêt, même du côté des États-Unis