Isabelle Péladeau, agente de projet aux Comtés unis de Prescott et Russell, supervise l’évolution du service de transport intermunicipal Transpo PR, inauguré en octobre 2019. Entre autres améliorations, l’ajout de porte-horaires à chaque arrêt de bus permettra aux usagers n’ayant pas accès à Internet de connaitre les heures de passage. —photo André Farhat
Isabelle Péladeau, agente de projet aux Comtés unis de Prescott et Russell, supervise l’évolution du service de transport intermunicipal Transpo PR, inauguré en octobre 2019. Entre autres améliorations, l’ajout de porte-horaires à chaque arrêt de bus permettra aux usagers n’ayant pas accès à Internet de connaitre les heures de passage. —photo André Farhat

Transpo PR estime être sur la bonne voie

Démarré il y a quatre mois, Transpo PR, le service de transport collectif des Comtés unis de Prescott et Russell, explore de nouvelles avenues et apporte quelques améliorations à son service.

« Il va y avoir des porte-horaires sur les poteaux à chaque arrêt, a annoncé Isabelle Péladeau, chargée de projet à Transpo PR. Comme ça, les gens pourront voir les heures de départ et d’arrivée à cet arrêt-là.» Cet ajout physique permettra d’informer les gens qui n’ont pas ou peu accès à Internet.

« Toutefois, on mise beaucoup sur Internet, a précisé Mme Péladeau. Et avec l’application MyGeoTab, les gens voient en temps réel où est rendu l’autobus.»

Par ailleurs, Transpo PR fait un grand nombre de séances d’information pour aller rejoindre la population qui n’est pas branchée. «On a fait 16 séances d’information depuis le 9 janvier, a affirmé Isabelle Péladeau, et on en a 16 autres de planifiées jusqu’à la mi-février.» Ces séances sont organisées un peu partout, et surtout dans les petites municipalités comme Bourget, Cheney, Curran. «On voit qu’il y a des trajets qui ne bougent pas», a-t-elle expliqué. Ces séances d’information ont lieu notamment dans des résidences pour personnes âgées et centres communautaires, avec les services communautaires de Prescott-Russell. D’ailleurs, Transpo PR invite les organismes ou clubs sociaux qui souhaitent organiser une telle rencontre à communiquer avec l’agence.

Lentement mais surement

Depuis le lancement, l’achalandage augment. Pour les deux mois et demi d’opération en 2019, on a compté 125 passagers. En janvier 2020, Transpo PR a enregistré 55 déplacements. Toutefois, précise Isabelle Péladeau, il faut tenir compte du fait qu’après les Fêtes, les gens tendent à rester davantage à la maison, ce qui réduit le nombre d’usagers.

Enfin, Transpo PR explore la possibilité d’ajouter de nouveaux trajets au cours de l’année, selon la demande et les bilans d’activité.


Limoges

The gates to the Calypso water park in Limoges are shut and locked right now but the company that owns the aquatic theme park has a plan to let Calypso open for the summer season if the provincial government approves.
COVID-19

Les services religieux «au volant» pourraient s’avérer une solution de rechange pour les églises locales pendant la pandémie à l'approche du temps chaud de l'été.
COVID-19

Entre le 15 janvier et le 19 mai, l’Ontario a enregistré 22 384 cas de COVID-19, dont 1919 décès. Comment les entrepreneurs en pompes funèbres ou les thanatologues tirent-ils leur épingle du jeu en ces temps de pandémie? Des experts de l’Est, du Sud et du Nord de la province témoignent.
Région de Casselman

Un vent violent qui soufflait au-dessus d’un champ de maïs en feu a donné de la difficulté aux pompiers de la Municipalité de La Nation.
Prescott-Russell

The three chambers of commerce for the Prescott-Russell region launched a new virtual conference project to help keep their members informed of important business news items during the COVID-19 pandemic.
COVID-19

The regional health office says people can drive up for their takeout coffee order but then they should drive away with it, instead of standing around in the parking lot with other people, drinking coffee and chatting.