Le dégel printanier est là et il pourrait y avoir une inondation partielle de certaines routes situées sur les basses terres de Prescott-Russell, ainsi que des crues de la rivière Nation Sud et d'autres cours d'eau, car les champs et les forêts se déversent dans les ruisseaux et les cours d'eau voisins. Il est conseillé aux résidents de vérifier auprès des bureaux municipaux locaux et du département des travaux publics des Comtés unis de Prescott et Russell pour toute fermeture temporaire de routes. Entretemps, la Conservation de la Nation Sud (CNS) continue de surveiller les risques d'inondations dans le bassin versant de la Nation Sud et publiera des mises à jour sur son site web.
Le dégel printanier est là et il pourrait y avoir une inondation partielle de certaines routes situées sur les basses terres de Prescott-Russell, ainsi que des crues de la rivière Nation Sud et d'autres cours d'eau, car les champs et les forêts se déversent dans les ruisseaux et les cours d'eau voisins. Il est conseillé aux résidents de vérifier auprès des bureaux municipaux locaux et du département des travaux publics des Comtés unis de Prescott et Russell pour toute fermeture temporaire de routes. Entretemps, la Conservation de la Nation Sud (CNS) continue de surveiller les risques d'inondations dans le bassin versant de la Nation Sud et publiera des mises à jour sur son site web.

Spring thaw flood watch begins

The spring thaw is here now and local authorities are keeping a watch on potential flooding risks.

“It really depends on the weather conditions we’re going to get,” said Omar Kana’n, a water resources’ specialist for the South Nation Conservation Authority (SNC), regarding the risk of another spring flood like last year.

The past few weeks have seen warmer temperatures and sunny weather, with occasional rainy periods, which is melting away the snow. If Eastern Ontario does not get any “extreme rain periods” this spring, then there is less risk of seeing a repeat of last year’s spring floods.

“What we’re looking for is a melt during the day,” Kana’n said, “and cooler temperatures at night. A perfect maple sugar season situation.”

If daytime temperatures stay warm, without too much rain, and nighttime temperatures remain cool but not freezing, the snow melt can take place at a reasonable pace while the ground is allowed to thaw and be ready to absorb excess water. Last year, flooding resulted because the ground was still frozen during a rapid snowmelt, along with heavy rainfall. All the water emptied into rivers and streams instead of soaking into the ground.

“We’re crossing our fingers,” said Kana’n, adding that weather during the next few weeks of March, April and early May will determine if flooding becomes a problem.

Meanwhile, there is temporary flooding of low-lying sections of some roads throughout Prescott-Russell. Drivers are advised to check with local municipal offices and the United Counties of Prescott-Russell’s public works department on local road conditions.

Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).