Sac-Bien-Rempli Prescott-Russell est une initiative de livraison d’épicerie pour les personnes âgées et vulnérables, lancée par quatre étudiants en médecine originaires de Prescott-Russell. De gauche à droite, on reconnait Valérie Lavigne, Olivia Dupuis, Niève Séguin et Benjamin Raymond
Sac-Bien-Rempli Prescott-Russell est une initiative de livraison d’épicerie pour les personnes âgées et vulnérables, lancée par quatre étudiants en médecine originaires de Prescott-Russell. De gauche à droite, on reconnait Valérie Lavigne, Olivia Dupuis, Niève Séguin et Benjamin Raymond

Quatre étudiants offrent un service de livraison pour ainés

Quatre étudiants en première année de médecine à l’Université d’Ottawa offrent depuis la semaine dernière un tout nouveau service de livraison dans la grande région de Prescott et Russell.

Ils s’appellent Olivia Dupuis, Valérie Lavigne, Benjamin Raymond et Niève Séguin. Ces jeunes personnes originaires de Casselman et de Limoges viennent de lancer un service de livraison d’épiceries gratuit pour les personnes vulnérables. L’objectif de cette initiative est de combler l'écart d'accessibilité pendant la pandémie de COVID-19.

Cette initiative citoyenne permettra d’aider une partie de la population isolée en cette période de pandémie. «Ce service est destiné aux personnes malades, âgées, auto-isolées et immunodéprimées n'ayant pas la capacité de sortir faire l'épicerie», a expliqué Valérie Lavigne, la coordonnatrice du projet.

La genèse du projet vient d’une conversation entre les quatre acolytes. Ces derniers ont constaté que de telles initiatives étaient élaborées à Ottawa, mais que la région de Prescott-Russell demeurait orpheline de projets communautaires de la sorte.

Les quatre étudiants ont décidé de changer cette réalité en proposant le projet Sac-Bien-Rempli Prescott-Russell, qui fait relève d’une initiative lancée en Alberta. Le but de projet est de promouvoir la santé communautaire et aider à protéger les populations vulnérables au sein de la communauté de Prescott-Russell durant ces temps incertains.

«On a tous des grands-parents et des personnes vulnérables dans nos familles. C’est certain que notre initiative découle d’un vécu personnel aussi», a lancé Valérie Lavigne.

En effet, la jeune étudiante en médecine, originaire de Limoges, a expliqué que le projet repose sur deux services. Le premier est la récupération et la livraison des commandes en ligne des épiceries. Le deuxième service est l’achat des épiceries.

Ces services ainsi que les livraisons sont assurés par une trentaine de bénévoles situés dans presque toute la région de Prescott-Russell. Valérie Lavigne assure que l’objectif est de pouvoir livrer les commandes dans les 48 heures après la réception du formulaire. Les services sont entièrement gratuits.

Depuis mercredi dernier, le groupe a entamé une campagne de promotion à l’échelle locale pour faire connaitre son initiative. Bien que le jeune groupe n’avait reçu aucune commande depuis le lancement de l’initiative (le 29 avril), le projet a tout de même reçu 1000 $ grâce à la plateforme de financement participatif «Gofundme».

«On est en première année de médecine et on voulait apporter notre aide sur le terrain, mais ce n’est pas possible. Cette initiative est une autre manière d’aider. Aujourd’hui on veut que notre message arrive à tous pour qu’on puisse aider le plus grand nombre de personnes dans le besoin», a conclu Valérie Lavigne.

Est ontarien

La saison annuelle de pêche gratuite pour les familles de l'Ontario est prolongée jusqu'au 19 juillet. La  Conservation de la Nation-sud (CNS) en profite donc pour encourager les résidents de la région à aller pêcher le long de la rivière Nation et ses affluents.
Gouvernement fédéral

Le gouvernement fédéral prévoit un déficit historique de 343,2 milliards de dollars pour l’exercice financier 2020-2021. Il s’agit du déficit budgétaire le plus important, relativement au PIB, depuis la Seconde Guerre mondiale.
Russell Township

Russell Township council doesn’t want the municipality’s name and reputation linked to that of a slaveowner during the early history of Canada.