William Dorais veut aller à l'école pour pouvoir apprendre des choses et s'amuser. Mais les conflits de travail entre les syndicats d'enseignants et le gouvernement provincial rendent cela impossible. Il a donc organisé un rassemblement public dans son village natal de Limoges, le 8 mars, pour manifester son soutien à ses enseignants et exiger que le gouvernement provincial négocie de bonne foi avec les syndicats.

Limoges student organizes rally to support his teachers

School isn’t fun now for a young Limoges student because of the labour unrest, and he wants Premier Doug Ford to fix the problem.

“It’s kind of boring to go to school now,” said William Dorais, 10, as he and his fellow students from Ecole élémentaire catholique St-Viateur, their parents, and others gathered Sunday afternoon at the corner of Limoges Road and Des Pins Street, with placards and signs, to hold a rally in support of the teacher unions and their strike action against the provincial government.

Dorais is both the instigator and the organizer of the March 8 event in his home village. He had the idea for a protest rally two weeks ago while at school.

“Because I was tired of all the consequences of the negotiations between the government and the teachers,” he said, about his reasons for organizing the rally.

Before doing anything with his idea, he first talked it over with his parents, Steve Dorais and Andréanne Leboeuf. They agreed to support him and he began making plans to stage a rally in the village.

Part of his plan included using social media, including a Facebook page, to promote and explain what he wanted to do and gather supporters. He expected to have several dozen take part in the one-hour rally, which began just before one o’clock Sunday, over the March 7 weekend.

The teachers’ unions have had a series of rotating strikes and all-day pickets for the past several weeks, as negotiations on news contracts have dragged on between the unions and the provincial government. The main focus for the teacher unions in the negotiations is to get the provincial government to rethink some of its planned cost-cutting policies for Ontario’s schools, and also give up plans for increasing class sizes while reducing the number of teachers, and also making e-learning mandatory for some courses.

Dorais supports the teachers. But the unions’ strategy means missed school days for him and his fellow students, and also cancellation of various activities outside of their classroom studies.

“We’re not learning as fast as we could,” he said. “There are no school trips, no hot meals, no clubs or sports after class.”

Besides organizing Sunday’s rally, Dorais has also sent a letter to Doug Ford, asking the premier to meet with the unions, listen to them, and negotiate in good faith to find a solution. He also sent a letter to Glengarry-Prescott-Russell Liberal MPP Amanda Simard.

“I’m not just doing this for my school,” Dorais said, “but for all schools.”

To read this article in French, see page 3 in Le Reflet News March 11 2020 edition at

L'organisme Banques alimentaires Canda lance un appel pour soutenir les organismes du pays qui souffrent d’une baisse conséquente de dons et des denrées alimentaires.

L’organisme de bienfaisance nationale lance un appel urgent pour aider les banques alimentaires dans le pays qui ont un besoin criant de soutien dans cette période de crise dû à la COVID-19.

Public awareness about the need to pay attention and follow pandemic prevention rules is one of the main reasons behind the state of emergency declaration for the Eastern Ontario region.

“Some folks are still not getting it,” said Stéphane Parisien, chief administrator for the United Counties of Prescott-Russell (UCPR), during a telephone interview today (March 27).

The chief medical health officer for Eastern Ontario welcomes the enactment of the Quarantine Act as part of federal action to contain the COVID-19 pandemic but would like more information on how the plan will work.

“We’re waiting for more details,” said Dr. Paul Roumeliotis, chief medical health officer for the Eastern Ontario Health Unit (EOHU), during his March 25 daily media teleconference.

Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont décrété, conjointement avec les Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry (CUSDG) et la Ville de Cornwall, l’état d’urgence dans la région pour limiter la propagation de la COVID-19.

La déclaration d’urgence a été annoncée, lors d’une téléconférence, en présence de Pierre Leroux, président des CUPR et maire de Russell, Frank Prevost, président des CUSDG, Bernadette Clement, la mairesse de Cornwall, ainsi que le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO).

Crise de COVID-19 ou non les banques alimentaires de Prescott-Russell continuent leur travail, mais ils s’attendent à une augmentation de la demande dans les semaines à venir.

« Nos étagères se vident doucement, mais on s’attend à une augmentation des appels dès  la semaine prochaine suite aux mises à pied dans les différents secteurs économiques de la région». C’est ainsi que le président de la banque alimentaire Bons Voisins d’Embrun Jean François Gignac résume la situation actuelle.

Ontario

The provincial government has released its annual Sunshine List of high-paying positions for municipalities, hospitals, school districts, and other areas of the public sector.

The provincial annual report lists all public sector employees, both at the provincial and municipal level, who received $100,000 or more in salary or total wages during the year. Among the staff for municipalities, school districts, and public health services agencies serving the Prescott-Russell region, there are more than 1100 names on the list for the year 2019.

COVID-19

Chambers of commerce in Prescott-Russell support mandatory closure of non-essential businesses to as part of Ontario’s COVID-19 attack plan.

“It’s a hard blow, but a necessary one,” said Marc Lecompte, president of the Hawkesbury Chamber of Commerce, during a phone interview March 23.

COVID-19

Une amende allant jusqu’à un million de dollars pourrait être imposée aux voyageurs qui ne respecteront pas la quarantaine obligatoire annoncée ce matin par le gouvernement fédéral.

Ottawa a décidé de durcir le ton à l’égard des personnes de retour de l’étranger. Ce matin le gouvernement fédéral vient d’invoquer la loi sur la mise en quarantaine. Cette nouvelle mesure a été confirmée par la ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, dans un témoignage devant le comité plénier du Sénat.

COVID-19

La Municipalité de Casselman a décidé lors d’une réunion extraordinaire lundi de reporter la date de paiement des taxes municipales au 28 mai prochain.

La Municipalité de Casselman rejoint ainsi les municipalités d’Alfred-Plantagenet et de Hawkesbury qui ont aussi accordé une période de grâce pour le paiement des taxes municipales. La Municipalité explique que cette décision est prise à la lumière de la crise actuelle de la COVID-19 qui affecte financièrement les contribuables.

Éducation

Le gouvernement ontarien a lancé vendredi dernier une plateforme d’apprentissage numérique, encourageante pour les uns, mais aussi problématique pour certains parents et enseignants.

Afin de soutenir les familles et les élèves de la province, notre gouvernement a mis en place un portail centralisé pour l’apprentissage à domicile ». C’est ainsi que le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a annoncé le vendredi dernier le lancement d’un portail en ligne pour accompagner les élèves dans l’apprentissage, pendant cette période de confinement obligatoire due à la COVID-19.

Francophonie

L’évènement annuel de l’Association canadienne-française de l’Ontario, le Banquet de la francophonie, qui devait se tenir le 4 avril au Centre communautaire Camille-Piché à Embrun, est reporté à une date ultérieure.

«L'ACFO de Prescott et Russell, consciente de la sécurité et du bienêtre de sa communauté, doit reporter le Banquet de la francophonie prévu le 4 avril à une date ultérieure», a déclaré le directeur général de l’organisme, Jacques Héroux, par voie de communiqué.

COVID-19

Le premier ministre de l’Ontario ordonne la fermeture des entreprises non essentielles dans la province pour ralentir la propagation de la COVID-19, une décision semblable à celle du Québec.

C’est lors d’un point de presse tenu cet après-midi à Toronto que le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a indiqué que le gouvernement fermera les portes des entreprises non essentielles dès ce mardi à 23h59 et ce pendant deux semaines.

READ A SIMILAR ARTICLE IN ENGLISH
Ontario orders all non-essential businesses to shut down

LISEZ AUSSI
Fermeture complète des entreprises québécoises

Esthétique

Nombreux sont ceux qui ont la crainte profonde de sourire, et ce pour diverses raisons, notamment la crainte d’effectuer le blanchiment de leurs dents jaunies. Mais, est-ce que cela signifie qu’il faut se résigner à garder sa mine renfrognée? Loin de là!

Voici des conseils pour avoir un beau sourire.Nombreux sont ceux qui ont la crainte profonde de sourire, et ce pour diverses raisons, notamment la crainte d’effectuer le blanchiment de leurs dents jaunies. Mais, est-ce que cela signifie qu’il faut se résigner à garder sa mine renfrognée? Loin de là! Voici des conseils pour avoir un beau sourire.

COVID-19

The provincial government has created special penalties for anyone caught defying emergency health restrictions aimed at dealing with the COVID-19 pandemic in Ontario.

The OPP and other law-enforcement agencies now have three new charges for dealing with individuals, businesses, or other groups who defy the provincial health emergency restrictions in place to reduce the threat of COVID-19 spreading in Ontario.

Un troisième cas positif de COVID-19 vient d’être déclaré dans la région, un cas  qui soulève la question d’une éventuelle contamination communautaire

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a déclaré cette soirée un troisième cas positif de COVID-19 dans la région. C’est le Dr Paul Roumeliotis médecin hygiéniste du BSEO qui vient de confirmer qu’il s’agit d’une personne dans la trentaine qui vit dans Prescott-Russell, elle n’a aucun antécédent de voyage.

COVID-19

Le Bureau de santé de l'Est de l'Ontario (BSEO) a ordonné la fermeture immédiate de certains types d'établissements.

Dans un communiqué émis plus tôt ce soir, le BSEO a dit avoir réagi ainsi en raison du nombre croissant de cas de COVID-19 déclaré en Ontario.

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE
The EOHU orders closures of several type of establishments

COVID-19

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) a annoncé hier soir qu’il collabore avec les Services médicaux d'urgence (SMU) locaux à la mise en œuvre d’un programme paramédical spécial dans la communauté en vue d’une augmentation potentielle des cas du COVID-19 dans la région.

 Le nouveau programme vise à fournir un accès plus rapide au test et aux évaluations des personnes qui sont à risque plus élevé, telles les personnes âgées ou ceux et celles qui sont atteints de problèmes de santé sous-jacents, tout en réduisant les pressions sur les services du 911 et les salles d’urgence des hôpitaux. L’évaluation et l’administration de tests aux personnes à risque plus élevé qui sont à la maison permettra également de diminuer les risques de propager le virus dans les hôpitaux et les cabinets de médecin, ainsi que dans la communauté en général.

COVID-19

Criminals are taking advantage of the COVID-19 pandemic panic to peddle a new line of frauds and cons.

The OPP and other law-enforcement agencies warn that COVID-19 frauds are now appearing through emails, by phone, and sometimes even with a stranger calling at a home to offer “help” safeguarding residents against infection by COVID-19 or with protecting their property and finances in case of future difficulties.

A local agency is trying to determine how much effect closing the Canada-U.S. border will have on Prescott-Russell’s tourism industry.

“Like everything else, it’s hard to say what will be the real impact,” said Audrey Lizotte, chair of Tourisme Prescott-Russell Tourism (TPRT).

COVID-19

La COVID-19 devient une réalité bien triste qui pousse les administrations, les restaurants, les commerces et les centres de loisirs à fermer les uns après les autres. Cette pandémie mondiale, qui frappe de plein fouet l’Ontario, a poussé certaines institutions bancaires à fermer leurs centres d’affaires dans Prescott-Russell pour prévenir une propagation du fameux virus.

Après une recommandation des services de santé de l’Ontario les six grandes banques canadiennes — la Banque de Montréal, la Banque CIBC, la Banque Nationale du Canada, la Banque Royale, la Banque Scotia et la Banque TD — qui font partie de l’association des banquiers canadiens ont décidé conjointement de réduire le nombre de leur succursale ouverte dans l’Ontario et aussi dans la région de Prescott-Russell, et ce depuis cette semaine. Les six banques ont expliqué dans des communiqués de presse que cette décision est une des solutions visant à préserver la santé et le bienêtre des employés, des clients et des collectivités.

«Les cinq centres de dépistage sont prêts, mais ils ne seront ouverts qu’en cas de besoin», a annoncé le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du BSEO, lors d’une téléconférence aujourd’hui.

On en sait maintenant un peu plus sur les futurs centres de dépistages que le bureau de santé de l’est de l’Ontario veut mettre en place dans la région. Dr Roumeliotis a annoncé que les cinq centres ouvriront au besoin à Hawkesbury, Casselman Alexandria, Cornwall et Winchester.

Alfred-Plantagenet Township homeowners will get a break on their property tax deadlines thanks to the COVID-19 pandemic.

Township council decided to extend the deadline to May 31 as part of its municipal contingency plan review on local impact of the pandemic.

COVID-19

The big grocery stores are setting up seniors-only shopping schedules during the COVID-19 pandemic.

Several outlets in the Prescott-Russell region have launched early-morning shopping just for their senior customers to make sure those people get the groceries and other necessities they need until the pandemic situation ends. Seniors are one of the higher-risk groups of people more prone to infection during a pandemic and the focus of the early-morning hours plan is to protect the health and safety of older customers.

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a annoncé mercredi soir qu'une deuxième personne de la région a obtenu un test positif de COVID-19.

L’homme dans la soixantaine, un résident de Prescott-Russell, a été évalué le 14 mars 2020.

COVID-19

The impact of the COVID-19 pandemic is affecting day-to-day operations for all municipalities in the Prescott-Russell region.

Public service and recreation facilities throughout the region are either shutting down or setting access restrictions as part of local efforts to curb the spread of the 2019 novel coronavirus, which causes Covid-19, a viral disease that has flu-like symptoms.

The spring thaw is here now and local authorities are keeping a watch on potential flooding risks.

“It really depends on the weather conditions we’re going to get,” said Omar Kana’n, a water resources’ specialist for the South Nation Conservation Authority (SNC), regarding the risk of another spring flood like last year.

COVID-19

«Nous prenons cette mesure extraordinaire pour nous assurer que le domaine de la santé ait tous les pouvoirs en main pour combattre la propagation du virus», a déclaré Doug Ford sur son compte Twitter.

Le visage fermé, entouré de ses ministres de la santé et des finances, Doug Ford, le premier ministre de l’Ontario a déclaré l’état d’urgence sanitaire dans la province, lors d’un point de presse tenu ce matin à Queen’s Park à Toronto.

Une étudiante d’une trentaine d’années de Prescott-Russell, qui a fait un voyage à New York le 9 mars dernier, serait atteinte de la COVID-19.

C’est le premier cas positif de COVID-19 dans la région de Prescott-Russell. Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) par le bias du Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste, a confirmé le premier cas de contamination dans la région par voie de communiqué.

« J’ai décidé, non sans regret, d’annuler toutes les messes dominicales publiques dans l’archidiocèse d’Ottawa les 14 et 15 mars  », a indiqué Terrence Prendergast, archevêque d’Ottawa.

La décision d'annuler les messes de samedi et dimanche est tombée hier,. C’est à travers un communiqué de presse que l’archevêque d’Ottawa Terrence Prendergast a annoncé sa décision d’annuler les messes du samedi et dimanche. L’annulation touchera toutes les paroisses de l'archevêché, qui comprend les paroisses de Prescott-Russell.

Les municipalités de Prescott Russell se préparent pour limiter la propagation de la COVID-19. Tout est annulé!

Depuis l’annonce, hier, de la fermeture de toutes les écoles élémentaires et secondaires publiques de la province pour trois semaines à compter du samedi 14 mars et les mesures annoncées aujourd’hui par le ministère de la Santé, qui visent à freiner la propagation du COVID-19, plusieurs administrations municipales, de Prescott-Russell ont décidé de suivre le gouvernement dans sa démarche.