Les spectateurs ne seront pas en reste puisque Laurence Jalbert, Annie Blanchard et Paul Daraiche occuperont la scène de l’église dès 20 h.

Le Festival de Noël de Casselman est à nos portes

La 12e édition du Festival de Noël de Casselman est à nos portes et promet, cette année, des surprises qui seront dévoilées sous peu.

C’est du 28 novembre au 1er décembre que les festivaliers pourront occuper une partie de l’artère principale de Casselman. Comme chaque année, le comité organisateur s’affaire à organiser l’évènement qui prend de plus en plus d’ampleur, avec des invités de marque pour le spectacle d’ouverture du festival.

 En effet, le vendredi 29 novembre, l’église se transformera en salle de spectacle avec la Symfolie de Noël. Et les spectateurs ne seront pas en reste puisque Laurence Jalbert, Annie Blanchard et Paul Daraiche occuperont la scène dès 20 h. Les billets sont disponibles en ligne et à la Caisse populaire Nouvel Horizon de Casselman, à partir du 11 octobre.

Jovette Richer, la présidente du Festival de Noël, invite tous les friands de hockey à s’inscrire au hockey de rue, une activité qui attire toujours beaucoup de participants. « Chaque année, les joueurs sont toujours plus nombreux. Le hockey de rue est l’une des activités des plus populaires », a-t-elle expliqué fièrement.

Un autre rassemblement qui attire beaucoup de festivaliers est sans contredit la fameuse marche et course du père Noël. Cette activité est présentée par la Fondation de l’Hôpital Général de Hawkesbury (HGH).

« L’an dernier, ils étaient 200 coureurs et marcheurs, a noté Mme Richer. C’était moins que les années précédentes. J’espère que cette année on pourra en compter au moins 350. » Les profits de cette activité sont versés au programme régional de santé mentale et toxicomanie de l’HGH.


Casselman

La municipalité de Casselman ne veut pas que deux incidents qui s’étaient produits en 2017 et en février dernier, avec l’abandon d’une cabane sur la glace et l’incendie d’une autre, ne deviennent une habitude pour les friands de la pêche sur glace.

Le maire et les élus auront à l’œil les pêcheurs cet hiver, mais surtout ce qu’ils font de leur cabane, qu’ils installent en grand nombre sur la rivière Nation Sud. Car il y a deux ans, un pêcheur avait laissé sa cabane sur la rivière et, à la fonte des glaces, cette dernière s’était échouée sur une petite ile, au nord le la municipalité.

Embrun

The OPP detachment in Embrun received a call, November 6, just after 3 p.m., about a man driving through the village along Notre-Dame Street, who stopped to offer a ride to a local youth. The youth refused the invitation.

Police urge parents to talk to their children about “stranger danger” situations and how to deal with them. They are also asking for help in identifying the person and vehicle involved in the November 6 incident..

Casselman

Denis Hamel, joueur de hockey professionnel, maintenant à la retraite, a laissé son empreinte dans différentes ligues professionnelles de hockey, particulièrement la Ligue américaine de hockey.

Maintenant à la retraite, l’homme originaire de Lachute vit désormais sur son ranch, à Casselman, avec sa femme Julie Brisson et leurs deux garçons. Discret et humble, il n’en reste pas moins qu’il a marqué les esprits sur les patinoires canadiennes et américaines pendant 15 ans et les 1000 parties jouées au niveau professionnel.

Pour certains, la tempête hivernale qui a frappé l’Est ontarien la semaine dernière est un cadeau, mais, pour les agriculteurs, c’est la cerise sur le sundae dont ils se seraient bien passés.

Pour Laurier Lemieux, agriculteur de la région d’Embrun, c’est une année à oublier. « La neige nous a coupé l’herbe sous le pied. Cet été le maïs a souffert de sècheresse et maintenant la neige l’affecte avec un taux d’humidité beaucoup trop élevé », lance-t-il.

Elles sont 25. Vingt-cinq personnalités franco-ontariennes qui ont inspiré Danielle Carrière-Paris à leur rendre hommage, dans un livre qui sortira fin novembre.

C’est en collaboration avec le Réseau du patrimoine franco-ontarien et par l’entremise d’une édition spéciale du Chaînon que ce recueil sortira sur les tablettes. « Je voulais faire connaitre ces personnalités et leur rendre hommage, a expliqué Mme Carrière-Paris. Je désirais vraiment appuyer la relève émergente à la recherche de modèles positifs et accessibles. »

Foi de cultivateur de Casselman, VACHES, the musical semble bien être la première comédie musicale franco-ontarienne d’envergure à être créée au nord de Broadway!

«Ça doit faire dix ans qu’Olivier Nadon et moi, on parlait de monter une comédie musicale. Maintenant, ça y est, on commence les répétitions !» C’est Stéphane Guertin d’Improtéine, qui est tout feu tout flamme à l’idée que sa comédie musicale écrite avec son compère du quintette humoristique franco-ontarien verra le jour en avril 2020. Après les répétitions qui se déroulent dans la Cour des Arts à Ottawa, les premières représentations seront au LabO.

Casselman

C’est fait ! La 12e édition du Festival de Noël de Casselman est officiellement lancée.

La présidente Jovette Richer était fière de dévoiler la programmation de 2019 lors d’une conférence de presse le vendredi 1er novembre.

À LIRE AUSSI
Le Festival de Noël est à nos portes

Au programme, party de rue, contes de Noël, le Chœur du Moulin, sculpteurs de scie à chaine provenant de la série Carver Kings et spectacles Les symfolies de Noël. Il ne faudrait naturellement pas oublier le fameux marché de Noël, le hockey de rue et l’incontournable course du père Noël.

Casselman est la première municipalité, cette année encore, à souligner le jour du Souvenir. En effet, c’est le 2 novembre dernier que les commémorations ont eu lieu dans une atmosphère toujours aussi touchante.

Aurore Crann, l’organisatrice de cette journée mémorable, s’est une fois de plus investie corps et âme pour que les vétérans, femmes et hommes morts au combats et survivants soient honorés pour leur bravoure. « Il ne faut pas oublier », a-t-elle dit au micro en s’adressant aux gens qui s’étaient déplacés malgré le froid.

Embrun

Russell Township now has its 2020 budget signed, sealed and approved.

“The administration was able to present a very thoughtful budget,” said Mayor Pierre Leroux, near the end of the November 4 regular session.

The original budget document which staff presented to council last month proposed a two-per-cent increase in property taxes. During several days of line-by-line review of the budget document and discussion about municipal needs and priorities, council directed administration to revise the 2020 budget to allow for a four-per-cent increase, which is covered in the municipal levy portion of municipal revenue. The levy is composed of local property taxes.

Crysler

Wind turbines have now become part of the skyline of North Stormont Township, where it borders Russell Township and The Nation Municipality.

The 100-megawatt Nation Rise Wind Farm project nears completion as several of the last towers rise up, waiting for their fan-blade attachments, followed by connection to the Ontario Power Grid. The Nation Rise Wind Farm is owned by EDP Renewables, a Portuguese company which specializes in alternative energy projects. Company officials expect to have it online and producing energy to sell to Ontario by the end of this year.

Embrun

Russell Township has rewritten its smoking bylaw to cover both tobacco and marijuana and also vaping products.

Township council approved a recommendation from administration for a new bylaw to replace three older bylaws that deal with smoking in public.

Embrun

The Kin Club of Russell is hosting its second annual Hairspray Roast fundraiser for a local personality and this time Marie Claire Ivanski is on the “hot seat” for good-natured fun.

The hardworking local volunteer and community activist, winner of multiple volunteer awards, will be roasted and honoured for her extensive volunteerism in Russell Township. Funds raised at this event will be used toward a potential future aquacentre in Russell Township.

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, les Canadiens ont reculé leurs horloges d’une heure. Enfin, la majorité des Canadiens. La Saskatchewan ne change jamais d’heure.

Le Canada a adopté le changement horaire depuis la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands l’avaient déjà fait depuis 1916.

Le raisonnement qui avait mené à un tel changement était de profiter d’une plus grande période d'ensoleillement et ainsi, réduire la consommation d'énergie, selon Benjamin Franklin, le premier à l’avoir suggéré en 1784. Cependant, aujourd'hui les bénéfices énergétiques seraient marginaux, selon une étude française réalisée en 2007 et mise à jour en 2010 : on économiserait un peu sur l'éclairage, mais pas du tout sur le chauffage ou la climatisation.

This Christmas, the Perras Chisholm Team, Embrun Home Hardware and Russell Trivia are fundraising for some of the most vulnerable members of the community: local seniors in retirement or nursing homes in the Embrun and Russell area.

"There are some seniors who won't even get a visitor this Christmas," says Allison Chisholm of the Perras Chisholm Team. "We created Santa for Seniors to give people in our community the opportunity to show our seniors that we care about them."

Halloween proved no treat in the end for some areas of Eastern Ontario as a wind storm has caused power failures throughout the region.

Hydro One repair crews are out dealing with lines damaged or downed by fallen tree limbs or branches and public works crews in some communities are also checking for downed trees which may be blocking backcountry roads.

The Friday morning wind storm has pushed several power poles out of place along County Road 17 near the western end of the Hawkesbury Creek Bridge.

None of the poles have fallen over (see photo) but the Hawkesbury Fire Department has set up traffic control points on either side of that section of road and are making sure drivers slow down and keep moving as they pass along the route until hydro crews can get to the site to deal with the situation.

Casselman

La Chambre de commerce de Prescott-Russell sera l'hôte du conférencier et homme d’affaires Andrew Molson le 8 novembre au Complexe J.R. Brisson, à Casselman.

La soirée débutera à 17 h et le repas sera servi à 18 h, suivi de la conférence. 

 Les thèmes abordés seront l’entraide, le transfert d’entreprise et la vie en milieu minoritaireLa soirée débutera à 17 h et le repas sera servi à 18 h, suivi de la conférence.

Embrun

« Ça faisait longtemps que je voulais bâtir un établissement à vocation commerciale à Embrun, et c’est fait », s’est réjoui Philippe Ryan, instigateur de ce projet et propriétaire de l’immeuble.

C’est lors d’une conférence de presse, qui s’est tenue le 24 octobre dernier, qu’on a dévoilé les nouveaux locaux du 649, Notre-Dame, à Embrun. Non loin du carrefour giratoire, à l’extrémité ouest du village, ce nouvel édifice regroupe pour le moment cinq entreprises professionnelles. Deux d’entre elles, qui occupaient déjà d’autres bureaux à Embrun, y ont emménagé. Il s’agit du Centre communautaire de l’Estrie (CSCE) et la compagnie d’assurance et d’investissement The Co-operators, qui appartient à Philippe Ryan.

Prescott-Russell’s public transit service rolled out this week and everyone can ride for free for the next two weeks.

“We want people to try out PR Transpo and to adopt it,” said Isabelle Peladeau, PR Transpo project manager, during the Wednesday official launch of the new regional public transit service (see photo).

Residents will be able to ride PR Transpo buses at no charge until November 15. After that the regular fare system is in effect.

The United Counties of Prescott-Russell (UCPR) set up the regional transit program through its economic development and tourism department after success in getting a $2 million provincial grant to support public transit initiatives.

PR Transpo will operate on 12 fixed routes, with several posted stops in all eight municipalities. The regional transit service will operate Monday to Saturday, 8 a.m. to 6 p.m. There is no Sunday bus service and also no service on specific statutory holidays like Christmas and New Year’s Day. 

As of October 17, manufacturers in Ontario will legally be able to start producing edible cannabis products.

The Eastern Ontario Health Unit (EOHU) is therefore advising local residents take ample precautions when storing these products. Legally purchased edibles, extracts, topicals, and THC-based vapour products could be available to the public at the Ontario Cannabis Store (OCS) as early as mid-December.

“We’re taking this opportunity to remind the public that if they purchase or make cannabis edibles, they must pay close attention to where and how they store them,” said Dr. Paul Roumeliotis, Medical Officer of Health at the EOHU. “Food or candy that contains cannabis can be very dangerous for children and pets.”

Edible cannabis products can look like food or candy, they may be attractive to children and youth. Residents who purchase or make their own edible cannabis products should, according to the EOHU, store them in child-proof containers, label the products to ensure others know what they contain and store them out of sight and out of reach.

Le détachement de Hawkesbury de la Police provinciale de l’Ontario demande l'aide du public pour un cas de personne disparue de la Municipalité de La Nation.

Danick Bourgeois, 27 ans, a été porté disparu en septembre 2019. Sa famille a eu un dernier contact avec lui en juillet 2019, dans la région du village de Saint-Bernardin, dans la municipalité de La Nation.

Francis Drouin won his first re-election bid as the incumbent Liberal MP for Glengarry-Prescott-Russell.

Election Night Monday saw Justin Trudeau win his second term as prime minister but this time in charge of minority Liberal government. The Liberals will have more than 150 seats in the new parliament, which makes them a “strong” minority government, but they may still have to depend on either the NDP or the Bloc Québecois for support on budget and other legislative policy proposals.

“I think that collaboration is key,” said Drouin, when asked what he thinks will be the challenges facing the minority Liberal government. “My approach is that I’ve worked with Conservatives on bills that I agree with and I’ve worked with NDP on bills that I have agreed with. I look forward to working with every parliamentarian that will be elected tonight in the House of Commons.”

Le député sortant de Glengarry-Prescott-Russell, le candidat libéral Francis Drouin, a finalement été réélu avec une majorité de 6000 voix.

Les électeurs de la région ont été tenus en haleine pendant quelques heures lors de la soirée électorale d'hier. Le député fédéral sortant, le libéral Francis Drouin, ainsi que son adversaire conservateur, l’ancien député Pierre Lemieux, se sont échangé la première place à quelques reprises. Finalement, vers 23 h, le candidat libéral a définitivement devancé son adversaire. M. Drouin a obtenu plus de 26 000 votes, 6000 de plus que Pierre Lemieux.

Casselman

C’est en novembre, à Casselman, qu'aura lieu le 23e tournoi de hockey franco-ontarien féminin

Du 5 au 7 novembre, plus d’une vingtaine d’équipes, provenant des quatre coins de l’Ontario, s’affronteront afin de brandir le trophée. 

« Les joueuses de la 7e à la 12e année vont disputer des joutes de hockey ici, au Complexe JR Brisson, mais aussi à Saint-Isidore et Maxville, a expliqué le principal organisateur Patrick Lafontaine. Et, bien entendu, les Dynamos de l’École secondaire catholique de Casselman représenteront Casselman. »

Casselman

La Municipalité de Casselman espère augmenter le montant de fois que le train passager VIA Rail s’arrête à sa gare.

Des démarches entre le conseil municipal et des représentants de Via Rail auraient déjà commencé. Les élus de Casselman voudraient idéalement offrir une option de transport de plus à leurs citoyens.

Prescott-Russell’s regional public transit service is almost ready to roll out.

Carole Lavigne, director for economic development and tourism, presented an update on the PR Transpo project to the United Counties of Prescott-Russell council (UCPR) during its October 9 committee of the whole session. The regional public transit service is almost ready to roll out but one mayor on UCPR council expressed some concerns about whether PR Transpo might become a financial burden.

“I don’t want this to become a thing where we spend $2 million just for the sake of spending $2 million,” said Mayor Pierre Leroux of Russell Township, referring to the latest subsidy cost to the City of Ottawa to help maintain its OC Transpo system.

La Nation

Depuis que la municipalité de La Nation a été victime d’une cyberattaque en juillet dernier, on prend au sérieux ce genre d’évènement. Voilà pourquoi le conseil a organisé une rencontre pour parler de ce sujet.

Le 1er octobre dernier, les membres du conseil de La Nation avaient convié plusieurs municipalités à prendre part à cette séance d’information à laquelle plus de 80 personnes ont assisté. C’est que l’on voulait donner de l’information afin de contrer le plus possible les attaques informatiques.

Lors de cette séance d’information, des policiers de la PPO et de la Gendarmerie royale du Canada étaient présents pour parler protection des systèmes informatiques. Hugo Desrochers, un résident de La Nation qui travaille pour Sécurité publique Canada, est également venu donner des conseils aux gens présents dans la salle.

 « C’était très informatif, a déclaré le maire François St-Amour. Plusieurs représentants de municipalités dans Prescott-Russell étaient présents. On nous a bien fait comprendre qu’il ne faut pas ouvrir tous les courriels, surtout ceux dont l’adresse courriel parait étrange, a-t-il poursuivi. Ne pas non plus ouvrir des pièces jointes de personnes suspectes. »

Hawkesbury

About three dozen people gathered at La Cité Golf Club in Hawkesbury, early Tuesday evening, for what could be the last public debate for candidates seeking the Glengarry-Prescott-Russell seat in the October federal election.

“To me, politics is about helping people,” said incumbent Liberal MP Francis Drouin.

“In this election, we can debate the change we need, one vote at a time,” said Conservative challenger Pierre Lemieux, a former MP for the riding.

Hawkesbury

About three dozen people gathered at La Cité Golf Club in Hawkesbury early Tuesday evening for what could be the last public debate for candidates seeking the Glengarry-Prescott-Russell seat in the October federal election.

About three dozen people gathered at La Cité Golf Club in Hawkesbury early Tuesday evening for what could be the last public debate for candidates seeking the Glengarry-Prescott-Russell seat in the October federal election.

“To me, politics is about helping people,” said incumbent Liberal MP Francis Drouin.

À lire également / Read also