Le programme de vaccination des nourrissons du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) contre la coqueluche, la méningite et d'autres maladies infantiles a été suspendu ce printemps, le personnel du BSEO se concentrant sur la lutte pour contenir la pandémie de COVID-19 dans la région. Il est maintenant prévu de relancer le programme une fois qu'une stratégie sure aura été élaborée pour contourner les restrictions liées à la COVID-19.
Le programme de vaccination des nourrissons du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) contre la coqueluche, la méningite et d'autres maladies infantiles a été suspendu ce printemps, le personnel du BSEO se concentrant sur la lutte pour contenir la pandémie de COVID-19 dans la région. Il est maintenant prévu de relancer le programme une fois qu'une stratégie sure aura été élaborée pour contourner les restrictions liées à la COVID-19.

Le BSEO relancera le programme de vaccination des nourrissons

Le médecin hygiéniste en chef de l'est de l'Ontario veut remettre le programme de vaccination des nourrissons sur les rails.

«Il est temps que nous nous penchions sur la question», a déclaré Dr Paul Roumeliotis, médecin-chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), lors de sa téléconférence quotidienne avec les médias, le mercredi 22 avril.

Le programme de vaccination des nouveau-nés et des nourrissons du BSEO a été mis de côté ce printemps alors que le BSEO a concentré ses efforts sur la coordination de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Au cours de ses consultations régulières avec les représentants du ministère provincial de la Santé, le Dr Roumeliotis a passé en revue le programme dans le but de le réactiver.

«Le moment est venu de chercher à contourner les restrictions liées à la COVID-19 pour relancer le programme de vaccination, a-t-il déclaré. Certains vaccins sont sensibles au passage du temps et doivent être administrés à un certain intervalle (d'âge).»

Par le passé, le personnel du BSEO a vacciné les nouveau-nés et les nourrissons contre la coqueluche, la méningite et d'autres maladies infantiles. Il a aussi a effectué des rappels pour les enfants.

Dr Roumleliotis a souligné que le défi consiste à trouver «un moyen sûr» d'assurer le programme de vaccination sans avoir de groupes ou de files de parents qui attendent avec leurs enfants pour les faire vacciner. Il prévoit annoncer prochainement le redémarrage du programme une fois que le personnel aura mis au point une stratégie réalisable.

Limoges

The gates to the Calypso water park in Limoges are shut and locked right now but the company that owns the aquatic theme park has a plan to let Calypso open for the summer season if the provincial government approves.
COVID-19

Les services religieux «au volant» pourraient s’avérer une solution de rechange pour les églises locales pendant la pandémie à l'approche du temps chaud de l'été.
COVID-19

Entre le 15 janvier et le 19 mai, l’Ontario a enregistré 22 384 cas de COVID-19, dont 1919 décès. Comment les entrepreneurs en pompes funèbres ou les thanatologues tirent-ils leur épingle du jeu en ces temps de pandémie? Des experts de l’Est, du Sud et du Nord de la province témoignent.
Région de Casselman

Un vent violent qui soufflait au-dessus d’un champ de maïs en feu a donné de la difficulté aux pompiers de la Municipalité de La Nation.
Prescott-Russell

The three chambers of commerce for the Prescott-Russell region launched a new virtual conference project to help keep their members informed of important business news items during the COVID-19 pandemic.
COVID-19

The regional health office says people can drive up for their takeout coffee order but then they should drive away with it, instead of standing around in the parking lot with other people, drinking coffee and chatting.