Grave accident sur l’autoroute 417

Le service d'ambulance aérienne de l'Ontario a été appelé sur les lieux d'un accident de voiture survenu hier (le 7 juin) près de la sortie de Cornwall de l’autoroute 417.

Le détachement de Stormont-Dundas-Glengarry de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) a reçu un appel hier matin concernant un accident impliquant un seul véhicule sur l'autoroute 417, à l'est de Casselman. L'accident s'est produit dans le canton de North Stormont à la hauteur de la route 138.

Un homme de 55 ans a été conduit à l'hôpital par voie aérienne après que l'automobile qu'il conduisait ait heurté un pilier de viaduc à la hauteur de la sortie de Cornwall de la 417.

Le conducteur du véhicule, âgé de 55 ans, a été transporté en ambulance aérienne à l'hôpital pour y être soigné. Le lieu de l'accident a été fermé à la circulation pendant que des agents de l'unité d'enquête sur les collisions de la PPO examinaient le site. L'autoroute a été rouverte à la circulation aujourd’hui seulement.

Un dossier d'incident de la PPO indique que selon l'enquête préliminaire, à environ 7h37, le véhicule qui se dirigeait vers l'est sur l'autoroute 417 a fait une sortie de route et a heurté l'un des piliers du viaduc. Il s'est retrouvé dans le fossé du côté sud de l'autoroute.

La cause de l’accident demeure inconnue. L'enquête se poursuit

Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.