Francis Drouin et sa conjointe Kate
Francis Drouin et sa conjointe Kate

Glengarry-Prescott-Russell reste rouge

Le député sortant de Glengarry-Prescott-Russell, le candidat libéral Francis Drouin, a finalement été réélu avec une majorité de 6000 voix.

Les électeurs de la région ont été tenus en haleine pendant quelques heures lors de la soirée électorale d'hier. Le député fédéral sortant, le libéral Francis Drouin, ainsi que son adversaire conservateur, l’ancien député Pierre Lemieux, se sont échangé la première place à quelques reprises. Finalement, vers 23 h, le candidat libéral a définitivement devancé son adversaire. M. Drouin a obtenu plus de 26 000 votes, 6000 de plus que Pierre Lemieux.

Le député libéral de Glengarry-Prescott-Russell, Francis Drouin, a été accueilli à bras ouverts.

M. Drouin a fait une arrivée triomphale vers 22 h 30 au Restaurant Déjà Vu de Hawkesbury. Il a tenu à remercier ses partisans et ses bénévoles.

« Mes amis, merci ! a lancé M. Drouin, devant une centaine de personnes. C’est grâce à votre travail assidu que nous avons réussi. »

Bien qu’il se dise heureux d’avoir remporté les élections dans la région, le député a tenu à souligner qu’en tant qu’élu d’un gouvernement minoritaire libéral, il devra travailler avec les autres partis. « Je crois que collaborer avec les autres partis sera la clé de la réussite, a expliqué M. Drouin. J’ai déjà travaillé avec des conservateurs et des néodémocrates sur des projets de loi que j’appuyais. »

Le député a également expliqué qu’il ne considère pas avoir été élu grâce à son bilan précédent. « Les bilans, pour moi, ne m’impressionnent pas, a ajouté M. Drouin. Ce que nous avons accompli dans le passé, ça ne m’intéresse pas trop. C’est ce que nous allons réaliser qui m’intéresse. »

Selon lui, les longues heures passées à faire du porte-à-porte lui auraient permis de créer plusieurs liens forts avec la population locale. « Mon approche a toujours été d’écouter les gens et leur donner une chance d’avoir une voix au Parlement, a expliqué le député. J’ai toujours misé sur cette approche dans Glengarry-Prescott-Russell. »

Le candidat conservateur, Pierre Lemieux, a obtenu 22 849 votes. Le néodémocrate Konstantine Malakos a obtenu la faveur de 6619 électeurs. La candidate indépendante Marthe Lépine a obtenu la quatrième place, avec 2017 votes.

Gouvernement fédéral

Le gouvernement fédéral prévoit un déficit historique de 343,2 milliards de dollars pour l’exercice financier 2020-2021. Il s’agit du déficit budgétaire le plus important, relativement au PIB, depuis la Seconde Guerre mondiale.
Russell Township

Russell Township council doesn’t want the municipality’s name and reputation linked to that of a slaveowner during the early history of Canada.
Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.