Russell Township’s Local Flavours Rendez-Vous proved a delicious success again. The township’s economic development department is considering changing the event’s schedule from annual to every two years, instead, to allow room on the municipality’s festival calendar for other events that might interest both residents and tourists.

Flavour Festival tastes success again

It was another taste of success for Russell Township’s Local Flavours Rendez-Vous.

“The Local Flavours Rendez-Vous was another success this year,” stated Dominique Tremblay, economic development director, in her report to council, November 18.

LISEZ LA VERSION FRANÇAISE

The fourth annual event, which highlights local and regional food and beverage outfits, including restaurants, vintners, craft brewers, and others, took place October 26 and saw about 400 people attend to browse among the 21 display booths and sample local dishes, beers, and wines. The twin goals of the event are to showcase the local food sector and also to maintain a wide and varied calendar of special events that aid and support the township’s growing tourism economy.

The question is whether the festival will continue as part of the township’s annual events calendar or take place every other year in future. Tremblay noted that the gate attendance of 400 is lower than last year’s 450, for the third annual Rendez-Vous. The first year saw 480 attendance while the year’s total was 600.

Fewer local vendors also took part in this year’s event compared to previous years. This year saw nine local vendors out of 21, with regional vendors making up the bulk of display kiosks.

“The purpose of the event is to promote the products offered by our local businesses,” noted Tremblay in her report. “It is increasingly difficult for businesses to participate due to shortage of staff and preparation time before the event.”

Other factors, Tremblay observed, which discourage local vendor participation in the festival include the insurance costs for local vendors, restrictions which prevent craft brewers and vintners taking part from selling their own products on-site during the event, and stricter demands on food safety from the regional health unit regarding food sales during public events.

Changing the Local Flavours Rendez-Vous so that it takes place every two years could make it possible for more local merchants to take part in the future. Tremblay noted it would also allow the economic development department to devote to organizing other events, like a business expo, which could help highlight local trades and professional businesses

Embrun

Comme à son habitude, il a séduit son public venu en grand nombre pour assister à son spectacle interactif à l’église Saint-Jacques d’Embrun. Grégory Charles, l’artiste aux mille talents, a donné une solide prestation, qui méritait qu’on réserve son après-midi juste pour lui.

Dimanche dernier, une heure avant le spectacle de 14 h, on se bousculait aux portes de l’église afin d’obtenir la meilleure place possible. On se serait cru à un show de rock où les admirateurs feraient n’importe quoi pour se rapprocher de leur idole. Plus de 825 personnes, provenant de la région, mais aussi de Gatineau et d’Ottawa, ont pris possession des lieux. Toutes étaient fébriles et excitées à l’idée de voir en chair et en os LE Grégory Charles dont la réputation de chanteur et de musicien n’est plus à faire.

Casselman

Il y a 30 ans, le 6 décembre 1989, 14 jeunes femmes étaient froidement assassinées par Marc Lépine à l’École polytechnique de Montréal. Ce geste, que l’on appelle aujourd’hui féminicide, a été fait, car le tueur disait ne pas aimer les féministes.

Depuis cette date fatidique, on se réunit partout à travers le pays pour se rappeler que ce fameux 6 décembre tout a basculé. Ces 14 femmes pensaient alors que filles comme garçons pouvaient vivre dans un monde où on pouvait avoir la possibilité d’exercer la profession que l’on désirait. Le chemin le plus laid fait toujours partie de ce monde. Le plus beau reste encore à venir.

À LIRE ÉGALEMENT
En mémoire des victimes de violence conjugale

Municipalité de Russell

La Municipalité de Russell a rendu hommage à deux résidents qui ont aidé à sauver la vie d'une femme.

La veille du jour de l'An, en décembre 2018, Elaine Bourget sort de chez elle pour prendre l'air et glisse sur une plaque de glace. Ne pouvant se remettre sur pied, elle est restée étendue au sol pendant six heures, dans le froid glacial, blessée et en danger de subir des engelures.

READ THE ENGLISH VERSION
Good Samaritans receive service awards

Casselman

Casselman a rayonné de joie et de bonne humeur pendant quatre jours. Et le froid n’a pas empêché des milliers de visiteurs à prendre part aux diverses activités que cette 12e édition du Festival de Noël proposait.

Du 28 novembre au 1er décembre, la Corporation de la revitalisation du centre-ville de Casselman, avec la présidente à sa tête, Jovette Richer, n’a pas déçu une fois de plus. Du marché de Noël, en passant par le hockey de rue, la course du père Noël pour terminer avec son défilé, le Festival de Noël est devenu, au fil des ans, une institution, un évènement qu’il ne faut surtout pas manquer. Mais la soirée qui marque solidement l’ouverture des festivités affiche année après année de grands noms de la chanson.

Prescott-Russell

Des entreprises du secteur de la technologie de Prescott-Russell reçoivent de l'aide financière du gouvernement fédéral pour demeurer concurrentielles sur le marché mondial.

« Nous sommes très reconnaissants, a déclaré Barney Bangs, fondateur et chef de la direction de Tulmar Safety Systems Ltd, parce que vous nous aidez à faire connaitre notre entreprise à l'échelle mondiale. »

READ THE ENGLISH VERSION
Tech industries receive federal upgrade aid

Éducation

Les élèves de certaines écoles de Prescott-Russell ont une journée libre aujourd'hui, alors que des membres du personnel de soutien des écoles françaises ainsi que le personnel enseignant des écoles secondaires anglaises participaient à une grève d'une journée.

La Fédération des enseignantes et des enseignants des écoles secondaires de l'Ontario (OSSTF/FEESO) a déclenché, ce matin, une grève d'une journée à l'échelle de la province, pour forcer le gouvernement provincial à aller de l'avant dans les négociations sur ses décisions de planification budgétaire touchant les programmes, la taille des classes et le personnel dans les écoles ontariennes.

READ A SIMILAR ARTICLE IN ENGLISH
Teachers and support staff walk out

Prescott-Russell

Pierre Leroux aura un emploi supplémentaire l'an prochain. En plus des ses tâches en tant que maire de la Municipalité de Russell, il sera le nouveau président des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR).

« J'aimerais accroitre la communication et le développement économique », a déclaré M. Leroux, mercredi matin, au sujet de certains de ses objectifs en tant que président élu.

READ THE ENGLISH VERSION

Le Centre de santé communautaire de l’Estrie (CSCE) a récemment rendu hommage à ses bénévoles d’Embrun, Crysler et Limoges.

Cet évènement visait à souligner leur engagement au sein de leurs communautés respectives. En tout, une vingtaine de bénévoles ont été reconnus lors de la fête organisée par l’équipe de santé communautaire du CSCE. En guise de remerciement, le CSCE leur a offert un goûter, des témoignages de remerciement et des prix de présence.

Rivière Nation

Des algues bleu vert auraient été détectées en septembre dernier, dans la rivière Nation sud, à la hauteur de Chesterville.

L’analyse des ces algues n’avait toutefois pas révélé de traces d’algues toxiques. C’est le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario qui, après avoir étudié un échantillon, en avait fait l’annonce. Mais les autorités ne veulent prendre aucun risque.

À LIRE ÉGALEMENT :

Drivers impaired by alcohol or marijuana will get more attention from police during the Festive R.I.D.E. campaign.

The OPP’s annual Festive R.I.D.E. campaign began over the November 23 weekend, and will continue until January 2, 2020. The R.I.D.E. campaign means Reduce Impaired Driving Everywhere. This year police will pay special attention to anyone whose ability to drive is affected by either alcohol or marijuana.

Chute-à-Blondeau

Dans le cadre d'une de ses dernières fonctions officielles et des plus agréables comme président des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR), Robert Kirby a accueilli sa famille, ses amis et ses sympathisants au banquet annuel du président, le 23 novembre dernier.

Plus de 225 invités étaient présents, au Centre communautaire de Chute-à-Blondeau, dans le canton de Hawkesbury Est, pour célébrer la dernière année de M. Kirby à titre de président des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR). Il s’agissait de son troisième mandat comme président pour le maire de Hawkesbury Est, qui a également occupé cette fonction en 2015 et en 2009.

READ THE ENGLISH VERSION
Robert Kirby honoured at Warden’s Banquet

Prescott-Russell

La situation devient critique quant à la grève des employés du Canadien National qui transporte le propane. À l’Association canadienne du propane, on demande au gouvernement fédéral d’agir immédiatement.

Cette grève qui a été déclenchée le 19 novembre vient interrompre l’approvisionnement ferroviaire du propane. Une situation désastreuse notamment pour les cultivateurs de maïs, tant en Ontario qu’au Québec. Le président du conseil d’administration de l’Association canadienne du propane (ACP) explique dans un communiqué « qu’il est urgent d’agir. Nous demandons à ce que le gouvernement fédéral prenne toutes les mesures nécessaires pour que le transport de propane par chemin de fer ne soit plus interrompu. »

Casselman

La municipalité de Casselman ne veut pas que deux incidents qui s’étaient produits en 2017 et en février dernier, avec l’abandon d’une cabane sur la glace et l’incendie d’une autre, ne deviennent une habitude pour les friands de la pêche sur glace.

Le maire et les élus auront à l’œil les pêcheurs cet hiver, mais surtout ce qu’ils font de leur cabane, qu’ils installent en grand nombre sur la rivière Nation Sud. Car il y a deux ans, un pêcheur avait laissé sa cabane sur la rivière et, à la fonte des glaces, cette dernière s’était échouée sur une petite ile, au nord le la municipalité.

Embrun

The OPP detachment in Embrun received a call, November 6, just after 3 p.m., about a man driving through the village along Notre-Dame Street, who stopped to offer a ride to a local youth. The youth refused the invitation.

Police urge parents to talk to their children about “stranger danger” situations and how to deal with them. They are also asking for help in identifying the person and vehicle involved in the November 6 incident..

Casselman

Denis Hamel, joueur de hockey professionnel, maintenant à la retraite, a laissé son empreinte dans différentes ligues professionnelles de hockey, particulièrement la Ligue américaine de hockey.

Maintenant à la retraite, l’homme originaire de Lachute vit désormais sur son ranch, à Casselman, avec sa femme Julie Brisson et leurs deux garçons. Discret et humble, il n’en reste pas moins qu’il a marqué les esprits sur les patinoires canadiennes et américaines pendant 15 ans et les 1000 parties jouées au niveau professionnel.

Pour certains, la tempête hivernale qui a frappé l’Est ontarien la semaine dernière est un cadeau, mais, pour les agriculteurs, c’est la cerise sur le sundae dont ils se seraient bien passés.

Pour Laurier Lemieux, agriculteur de la région d’Embrun, c’est une année à oublier. « La neige nous a coupé l’herbe sous le pied. Cet été le maïs a souffert de sècheresse et maintenant la neige l’affecte avec un taux d’humidité beaucoup trop élevé », lance-t-il.

Elles sont 25. Vingt-cinq personnalités franco-ontariennes qui ont inspiré Danielle Carrière-Paris à leur rendre hommage, dans un livre qui sortira fin novembre.

C’est en collaboration avec le Réseau du patrimoine franco-ontarien et par l’entremise d’une édition spéciale du Chaînon que ce recueil sortira sur les tablettes. « Je voulais faire connaitre ces personnalités et leur rendre hommage, a expliqué Mme Carrière-Paris. Je désirais vraiment appuyer la relève émergente à la recherche de modèles positifs et accessibles. »

Foi de cultivateur de Casselman, VACHES, the musical semble bien être la première comédie musicale franco-ontarienne d’envergure à être créée au nord de Broadway!

«Ça doit faire dix ans qu’Olivier Nadon et moi, on parlait de monter une comédie musicale. Maintenant, ça y est, on commence les répétitions !» C’est Stéphane Guertin d’Improtéine, qui est tout feu tout flamme à l’idée que sa comédie musicale écrite avec son compère du quintette humoristique franco-ontarien verra le jour en avril 2020. Après les répétitions qui se déroulent dans la Cour des Arts à Ottawa, les premières représentations seront au LabO.

Casselman

C’est fait ! La 12e édition du Festival de Noël de Casselman est officiellement lancée.

La présidente Jovette Richer était fière de dévoiler la programmation de 2019 lors d’une conférence de presse le vendredi 1er novembre.

À LIRE AUSSI
Le Festival de Noël est à nos portes

Au programme, party de rue, contes de Noël, le Chœur du Moulin, sculpteurs de scie à chaine provenant de la série Carver Kings et spectacles Les symfolies de Noël. Il ne faudrait naturellement pas oublier le fameux marché de Noël, le hockey de rue et l’incontournable course du père Noël.

Casselman est la première municipalité, cette année encore, à souligner le jour du Souvenir. En effet, c’est le 2 novembre dernier que les commémorations ont eu lieu dans une atmosphère toujours aussi touchante.

Aurore Crann, l’organisatrice de cette journée mémorable, s’est une fois de plus investie corps et âme pour que les vétérans, femmes et hommes morts au combats et survivants soient honorés pour leur bravoure. « Il ne faut pas oublier », a-t-elle dit au micro en s’adressant aux gens qui s’étaient déplacés malgré le froid.

Embrun

Russell Township now has its 2020 budget signed, sealed and approved.

“The administration was able to present a very thoughtful budget,” said Mayor Pierre Leroux, near the end of the November 4 regular session.

The original budget document which staff presented to council last month proposed a two-per-cent increase in property taxes. During several days of line-by-line review of the budget document and discussion about municipal needs and priorities, council directed administration to revise the 2020 budget to allow for a four-per-cent increase, which is covered in the municipal levy portion of municipal revenue. The levy is composed of local property taxes.

Crysler

Wind turbines have now become part of the skyline of North Stormont Township, where it borders Russell Township and The Nation Municipality.

The 100-megawatt Nation Rise Wind Farm project nears completion as several of the last towers rise up, waiting for their fan-blade attachments, followed by connection to the Ontario Power Grid. The Nation Rise Wind Farm is owned by EDP Renewables, a Portuguese company which specializes in alternative energy projects. Company officials expect to have it online and producing energy to sell to Ontario by the end of this year.

Embrun

Russell Township has rewritten its smoking bylaw to cover both tobacco and marijuana and also vaping products.

Township council approved a recommendation from administration for a new bylaw to replace three older bylaws that deal with smoking in public.

Embrun

The Kin Club of Russell is hosting its second annual Hairspray Roast fundraiser for a local personality and this time Marie Claire Ivanski is on the “hot seat” for good-natured fun.

The hardworking local volunteer and community activist, winner of multiple volunteer awards, will be roasted and honoured for her extensive volunteerism in Russell Township. Funds raised at this event will be used toward a potential future aquacentre in Russell Township.

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, les Canadiens ont reculé leurs horloges d’une heure. Enfin, la majorité des Canadiens. La Saskatchewan ne change jamais d’heure.

Le Canada a adopté le changement horaire depuis la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands l’avaient déjà fait depuis 1916.

Le raisonnement qui avait mené à un tel changement était de profiter d’une plus grande période d'ensoleillement et ainsi, réduire la consommation d'énergie, selon Benjamin Franklin, le premier à l’avoir suggéré en 1784. Cependant, aujourd'hui les bénéfices énergétiques seraient marginaux, selon une étude française réalisée en 2007 et mise à jour en 2010 : on économiserait un peu sur l'éclairage, mais pas du tout sur le chauffage ou la climatisation.

This Christmas, the Perras Chisholm Team, Embrun Home Hardware and Russell Trivia are fundraising for some of the most vulnerable members of the community: local seniors in retirement or nursing homes in the Embrun and Russell area.

"There are some seniors who won't even get a visitor this Christmas," says Allison Chisholm of the Perras Chisholm Team. "We created Santa for Seniors to give people in our community the opportunity to show our seniors that we care about them."

Halloween proved no treat in the end for some areas of Eastern Ontario as a wind storm has caused power failures throughout the region.

Hydro One repair crews are out dealing with lines damaged or downed by fallen tree limbs or branches and public works crews in some communities are also checking for downed trees which may be blocking backcountry roads.

The Friday morning wind storm has pushed several power poles out of place along County Road 17 near the western end of the Hawkesbury Creek Bridge.

None of the poles have fallen over (see photo) but the Hawkesbury Fire Department has set up traffic control points on either side of that section of road and are making sure drivers slow down and keep moving as they pass along the route until hydro crews can get to the site to deal with the situation.