Le centre de traitement des déchets de l’est de l’Ontario va connaitre de l’expansion dans les années à venir, afin de réduire les émissions d’odeurs qui affectent une grande partie des citoyens de Casselman, La Nation et de Moose Creek
Le centre de traitement des déchets de l’est de l’Ontario va connaitre de l’expansion dans les années à venir, afin de réduire les émissions d’odeurs qui affectent une grande partie des citoyens de Casselman, La Nation et de Moose Creek

Enfouissement, odeurs et projet de développement

Ayoub Jlila
EAP
«Le développement du site d’enfouissement s’inscrit dans la démarche de poursuite de nos opérations. Il a pour but de servir les citoyens et aussi de pallier la problématique des odeurs.»

Depuis quelques années les citoyens de plusieurs collectivités, dont Casselman, St-Isidore et Moose Creek, vivent un vrai calvaire olfactif. La raison : une odeur nauséabonde qui s’invite dans l’air et rend la vie difficile aux citoyens de cette région.

 Le centre de traitement des déchets de l’est de l’Ontario (EOWHF), propriété de la société GFL Environmental Inc, est la principale cause de ces odeurs. Ce site, situé dans le canton de North Stormont, à environ cinq kilomètres au nord--ouest du village de Moose Creek, et à cinq kilomètres à l’est de Casselman, subira..

LISEZ L'ARTICLE INTÉGRAL EN PAGE 3 DU REFLET-NEWS
Enfouissement, odeurs et projet de développement