Coronavirus concern keeps schools closed after spring break

Spring break this year will be longer than usual for some students as the provincial government plans to keep all public schools closed for an extra two weeks because of novel coronovirus concerns.

The government issued a statement Thursday afternoon announcing plans to keep all public schools in Ontario closed for two more weeks following the annual week-long March break.

“We recognize the significant impact this decision will have on families, students, schools, as well as the broader community, but this precaution is necessary to keep people safe,” stated the government news release.

The government’s decision is based on concerns about the novel coronavirus, which causes the disease, Covid-19. The decision follows a recommendation from Dr. David Williams, Ontario Chief Medical Officer of Health, and experts at the Covid-19 Command Table.

The decision means about 2 million Ontario students who attend public elementary and secondary schools will be out of class from March 14 until April 5.

“The health and well-being of Ontarians are our government’s number one priority,” stated the government release, adding that “decisive action” is necessary to contain the spread of Covid-19.

The government’s decision will mean some working parents have to rush now to arrange child care for their younger children. The decision could affect the number of health care workers available for duty if some of them have to stay home to care for their children during the extended break.

Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).
Golf

Un golfeur de Lively, Marc Benoît, a conçu et fabriqué un appareil permettant de jouer au golf sans devoir toucher le fanion – un élément qui facilitera le retour à ce sport en temps de distanciation physique. Cette invention, qu’il a nommée le Hole Out, est maintenant installée sur plusieurs terrains de golf à Sudbury, Timmins et Smooth Rock Falls et génère beaucoup d’intérêt, même du côté des États-Unis