Combien devraient gagner les maires pour siéger au conseil des CUPR?

Gregg Chamberlain
EAP
Combien devrait-il en coûter aux contribuables pour que les maires locaux siègent au conseil des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR)?

Le maire de la municipalité de Russell, Pierre Leroux, a ce qu'il croit être une méthode facile et apolitique pour calculer combien les membres du conseil des CUPR devraient recevoir comme salaire.

 « J'aimerais savoir quel serait l'impact si nous passions à un taux par résident pour déterminer les salaires des maires siégeant au conseil des CUPR », a déclaré M. Leroux lors de la réunion du conseil des CUPR, le 9 octobre.

M. Leroux a calculé qu'à l'heure actuelle, l'allocation annuelle de chaque maire du conseil des CUPR est de 25 cents par habitant de la région de Prescott-Russell, d'après les données du plus récent recensement fédéral. Selon lui, un système de frais par résident signifie que le seul changement au salaire des maires des conseils municipaux des CUPR aurait lieu tous les quatre ans, après le recensement fédéral, plutôt que chaque fois que le conseil décide de voter sur cette question.

« Les résidents ne voient pas d'un bon œil le fait que les conseils municipaux s'accordent une augmentation de salaire, a-t-il indiqué. Cela enlèverait toute considération politique à cette question. »

Selon M. Leroux, un autre avantage d'un tel système est qu'il serait facile pour les contribuables de comprendre comment les maires sont payés pour siéger au conseil des CUPR et pourquoi il pourrait y avoir une augmentation ou une diminution de leur allocation annuelle.

Le conseil des CUPR a demandé au département des finances d'examiner l'idée et de fournir un rapport plus tard dans le mois afin de l'inclure dans les discussions pour le budget 2020.