Casselman : étude sur la méthode du traitement des eaux

Dès cet automne, la Municipalité de Casselman et l’Agence ontarienne des eaux (AOE) lanceront une étude dans le but d’évaluer des options au niveau du traitement de l’eau.

C’est ce que dévoile un communiqué de presse publié par la Municipalité et par l’AOE qui travaillent conjointement à trouver une solution permanente à la concentration élevée de manganèse.

Lorsque l’étude sera terminée, des essais pilotes de la technologie choisie débuteront au cours de l’été 2020.

 

Selon le communiqué, pour que la technologie choisie produise les résultats recherchés, il est important d’entreprendre les essais pilotes durant les mois d’été, au moment où les concentrations de manganèse sont généralement élevées dans la rivière Nation.

Cet été, un niveau d’eau plus bas de la rivière, en plus de l’utilisation de différents produits chimiques, ont eu pour effet une concentration de manganèse supérieure aux années précédentes. L’eau potable décolorée a persisté pendant une période prolongée à Casselman, a-t-on expliqué dans le communiqué de presse.

Enfin, l’AOE et la municipalité de Casselman s’engagent à faire des mises à jour sur le sujet tout au long de l’étude et des essais pilotes.

Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).