Avertissement concernant l'héroïne mauve

L’héroïne mauve est de plus en plus populaire dans la l'Est de l'Ontario.

Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) a été informé d’une recrudescence du nombre de cas de surdose à Cornwall impliquant une drogue de synthèse connue sous le nom d'héroïne mauve. On craint que la situation ne s'étende à d'autres secteurs de la région.

READ AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE
Warning about purple heroin

Le fentanyl, un opioïde délivré sur ordonnance, est un composant commun de l'héroïne mauve, également connue sous le nom de "purple" ou "purp" chez les consommateurs. Le fentanyl et d'autres opioïdes similaires peuvent s'avérer très toxiques lorsqu'ils sont utilisés sans surveillance médicale appropriée.

Certains des cas de surdose attribuables à l’héroïne mauve signalés au BSEO impliquent également que la personne victime de surdose aurait consommé la drogue ainsi que de l'alcool. La combinaison d'un médicament antidouleur puissant avec de l'alcool augmente le risque d'une surdose.

Les utilisateurs d'héroïne mauve peuvent également être en danger si le fabricant de la drogue de synthèse a utilisé d'autres substances toxiques pendant le processus de mélange pour augmenter la quantité de drogue disponible à la vente tout en affaiblissant son effet. Les consommateurs habituels sont alors tentés d'utiliser une plus forte quantité de la drogue pour essayer d'obtenir le même type d'effet qu'avec une dose de force normale, augmentant ainsi leur risque de surdose.