La présidente du Festival de Noël de Casselman, Jovette Richer
La présidente du Festival de Noël de Casselman, Jovette Richer

12e Festival de Noël de Casselman, c’est parti

C’est fait ! La 12e édition du Festival de Noël de Casselman est officiellement lancée.

La présidente Jovette Richer était fière de dévoiler la programmation de 2019 lors d’une conférence de presse le vendredi 1er novembre.

À LIRE AUSSI
Le Festival de Noël est à nos portes

Au programme, party de rue, contes de Noël, le Chœur du Moulin, sculpteurs de scie à chaine provenant de la série Carver Kings et spectacles Les symfolies de Noël. Il ne faudrait naturellement pas oublier le fameux marché de Noël, le hockey de rue et l’incontournable course du père Noël.

. Ce 12e festival, qui se tiendra sur une partie de la rue Principale, se déroulera du 28 novembre au 1er décembre et se clôturera par le défilé du père Noël.

Gouvernement fédéral

Le gouvernement fédéral prévoit un déficit historique de 343,2 milliards de dollars pour l’exercice financier 2020-2021. Il s’agit du déficit budgétaire le plus important, relativement au PIB, depuis la Seconde Guerre mondiale.
Russell Township

Russell Township council doesn’t want the municipality’s name and reputation linked to that of a slaveowner during the early history of Canada.
Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.

Les échos du mouvement Black Lives Matter se font retentir dans la région de Russell. En parallèle à la manifestation pacifique organisée récemment, des pressions sont faites pour remplacer le nom de la municipalité et de l’héritage esclavagiste qu’il traine avec lui.