La campagne de vaccination pour les enfants débutera la semaine prochaine dans Argenteuil.
La campagne de vaccination pour les enfants débutera la semaine prochaine dans Argenteuil.

Vaccins pour tous

François Daniel
EAP
Depuis une semaine, Québec passe à la vitesse grand V en matière de vaccination.

Le 16 novembre dernier, on annonçait la disponibilité d’une troisième dose de vaccin pour les 80 ans et plus; le 18, c’était au tour des 75 ans de recevoir le rappel et quelques jours plus tard, le 23, on offrait la troisième dose aux 70 et plus. On recommande cette troisième dose aux personnes de 80 ans et plus, à celles qui vivent dans un CHSLD, dans une résidence privée ou dans une ressource de type familial.  

La Santé publique considère que cette troisième dose éloigne la possibilité d’une cinquième vague et constitue une protection supplémentaire, en particulier pour les citoyens âgés et autres personnes à risque. On donne comme exemple les personnes qui doivent subir une dialyse, celles dont le système immunitaire est affaibli par une chimiothérapie et celles qui vivent avec le VIH.  

Jusqu’à présent, près de 80% de la population québécoise a reçu au moins une dose de vaccin. Dans les Laurentides, le nombre de personnes vaccinées se chiffre à 948 mille et des poussières. Information importante : la dose de rappel ne peut être donnée que si la deuxième dose remonte à au moins six mois. On peut prendre rendez-vous dès maintenant en allant sur ClicSanté. Les 70 ans et plus pourront éventuellement se présenter dans un centre de vaccination sans rendez-vous, mais ce n’est pas possible pour le moment.  

À l’autre bout du spectre, les jeunes de 5 à 11 ans.

Voilà que depuis le 24 novembre, on peut prendre rendez-vous pour faire vacciner son enfant. Plus qu’une simple visite médicale, la vaccination prend des airs d’aventure puisque les locaux ont été spécialement aménagés pour accueillir les enfants. Le personnel du CISSS n’a rien négligé pour rendre l’expérience amusante. Déguisements, accessoires et décor ont été imaginés pour séduire les plus jeunes et leur faire oublier qu’un vaccin c’est d’abord une piqûre.  

En milieu scolaire, la campagne devrait commencer dans Argenteuil dès la semaine prochaine. Au ministère de la Santé et des Services sociaux, on souhaite vacciner le plus grand nombre d’élèves sur tout le territoire avant le congé des Fêtes afin d’éviter une résurgence de la contagion.  

Il va de soi que le consentement des parents est indispensable; le Centre de services scolaires de la Rivière-du-Nord met donc en ligne un questionnaire permettant de connaître le profil de l’enfant. Ce questionnaire sert également d’autorisation parentale.  

On peut le remplir en cliquant sur: https://portailparents.ca/accueil/fr/ À noter que lors de la vaccination dans les écoles, les parents ne pourront pas accompagner leur enfant.