Un camion citerne dérape sur l’autoroute 50

Le camion citerne de plus de 16 mètres s’est retrouvé dans une position ayant bloqué la circulation dans les deux voies de l’autoroute 50.

Le camion citerne de plus de 16 mètres s’est retrouvé dans une position ayant bloqué la circulation dans les deux voies de l’autoroute 50. 

Un camion-remorque transportant du gaz-naturel a failli effectuer une sortie de route le 29 mars dernier vers 5:30 du matin sur l’autoroute 50. La chaussée était mouillée aux petites heures du matin et a vraisemblablement causé un dérapage ou aquaplanage du camion. Le véhicule transportant du gaz naturel a fini par s’immobiliser en plein milieu de l’autoroute, replié sur lui-même. 

Des unités du Poste de la MRC d’Argenteuil de la Sûreté du Québec ainsi que des ambulanciers ont été dépêchés sur les lieux. L’autoroute 50 a été fermée pendans plusieurs heures à la hauteur de Lachute. «Compte tenu de la nature des matières transportées, les conséquences de l’accident auraient pu être beaucoup plus sérieuses, mais heureusement, il n’y a pas eu de blessé grave dans cet incident» a remarqué Marc Tessier, agent du Service des communications et de la prévention de la Sûreté du Québec. Le conducteur du camion-citerne a été transporté à l’hôpital avec des blessures mineures. 

Les intervenants ont fait les tests sur le camion-remorque pour vérifier qu’il n’y ait aucune fuite de gaz naturel. Après avoir confirmé qu’il n’y avait aucune fuite, le processus de remorquage du véhicule de transport a été effectué.