Nouvelle section ajoutée à l’hôpital régional de Saint-Jérôme, fondé en 1948.
Nouvelle section ajoutée à l’hôpital régional de Saint-Jérôme, fondé en 1948.

Nouvelles unités de soin à l'Hôpital

Rédaction
EAP
L’agrandissement de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme permettra d’accueillir l'unité de soins en cardiologie et soins coronariens, l'unité d'hospitalisation brève en santé mentale ainsi que des civières d'urgence à vocation psychiatrique.  

Cette nouvelle aile, qui s'est ajoutée en 2019 sur le flanc nord de l'hôpital, a été construite au cout de 10 215 000$. Ce projet s'inscrit dans un ensemble d'investissements réalisés dans la foulée du grand projet en cours de modernisation à l'Hôpital régional de Saint-Jérôme. 

Les soins coronariens comprennent neuf lits pour les usagers qui nécessitent une surveillance accrue à la suite d'un épisode coronarien aigu ou d'une intervention coronarienne, souvent après un infarctus. La cardiologie compte, quant à elle, 16 lits destinés aux usagers ayant des problèmes cardiaques et dont l'état nécessite une surveillance sur une unité de soins spécialisée en cardiologie afin d'assurer leur stabilisation.  

La nouvelle aile a également permis l'ajout de huit civières d'urgence à vocation psychiatrique, haussant du même coup la capacité de l'urgence de l'hôpital à 47 civières. Finalement, l'unité d'hospitalisation brève en santé mentale y a installé ses huit lits pour les usagers qui se présentent en crise à l'urgence et dont l'état nécessite généralement un séjour hospitalier de moins de sept jours. 

«Cet ajout démontre pour moi nos efforts pour agrandir et moderniser l'Hôpital régional de Saint-Jérôme. Avec ces nouveaux espaces, il est plus facile de répondre aux besoins grandissants de la population, et ce, jusqu'à la concrétisation d'un agrandissement de beaucoup plus grande envergure», a déclaré Youri Chassin, député de Saint-Jérôme.