Ce vaccin aura fait couler beaucoup d’encre et est disponible aux 45 ans et plus dans Argenteuil depuis mercredi dernier.
Ce vaccin aura fait couler beaucoup d’encre et est disponible aux 45 ans et plus dans Argenteuil depuis mercredi dernier.

Les 45 ans et plus ont accès à AstraZeneca

Patrick Beauséjour
EAP
L’administration du vaccin AstraZeneca, avec ou sans rendez-vous, est débutée pour les personnes de 45 à 79 ans depuis mercredi dernier à l’aréna Kevin Lowe-Pierre Pagé.

Pour le site de vaccination de Lachute, 3 032 plages de rendez-vous et sans rendez-vous étaient disponibles, mais uniquement 2 761 ont été prises.  Selon Julie Lemieux-Côté, relations médias du CISSS des Laurentides, la population qui se rend dans nos sites de vaccination partage que de bons commentaires concernant l'organisation, la logistique et le déroulement de leur visite. 

À ce jour 38 000 doses de vaccin du AstraZeneca en collaboration avec Covishield marque Pharmaceutique ont été administrées dans la région des Laurentides depuis le début de la campagne de vaccination.  Hier, un 1er décès d’une québécoise de 54 ans a été constaté des suites d’une trombose. 

Le nombre de cas confirmé dans Argenteuil est diminué à 17 rendant les efforts collectifs tangibles.  La population demande de plus en plus des allégements afin de retrouver un style de vie plus normal, surtout que la vaccination va bon train au Québec.  

Depuis le début de la pandémie, nous avons eu 817 cas confirmés. Vous pouvez consulter le site santelaurentides.gouv,qc,ca pour plus de renseignements. 

 

Barrage au pont du Long-Sault 

En ce qui a trait aux barrages frontaliers entre l’Ontario et le Québec, plus précisément au pont du long Sault, Marc Tessier, agent d’information de la Sureté du Québec, indique qu’il y a environ 10% des gens qui se sont fait refuser l’accès.  Aucun bilan officiel ne sera donné. M. Tessier indique toutefois que les mesures prises par les deux palliers de gouvernement pour limiter la propagation du virus d’une province à l’autre semble bien acceptée et respectée par les citoyens et il en retire un bilan positif. 

En plus des barrages, des vérifications et contrôles sporadiques sont toujours effectués dans la région par la SQ, dont dans des résidences privées.  

Rappelons qu’en Ontario, l’ordre de rester à la maison demeure jusqu’au 24 mai en raison du nombre de cas élevés. Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario a enregistré une baisse du nombre de cas au cours du weekend, mais le nombre d'hospitalisations et d'unités de soins intensifs est resté relativement stable passant de 29 à 34. Des 357 cas actifs dans la région de l’est ontarien, 155 se trouvaient dans les communautés de Prescott-Russell, dont 62 à Clarence-Rockland, 22 à Alfred-Plantagenet, 19 à Russell, 15 à Casselman, 13 à Hawkesbury, 13 à La Nation, 11 à Champlain et 0 à Hawkesbury Est.