La pauvreté peut toucher tout le monde
La pauvreté peut toucher tout le monde

La pauvreté peut toucher tout le monde

Rédaction
EAP
Jusqu’à la fin décembre 2021, Centraide Laurentides, en concertation avec l’ensemble des Centraide du Québec, lance sa campagne de collecte de fonds annuelle.

Le grand public, les employeurs et les employés des Laurentides sont invités à joindre le mouvement afin de recueillir des dons qui serviront à améliorer les conditions de vie des personnes les plus vulnérables. Centraide Laurentides soutient annuellement 53 organismes et projets communautaires qui dépendent de cette grande campagne pour répondre aux besoins des personnes en situation de pauvreté ou de vulnérabilité. Soulignons par ailleurs que la situation de plusieurs d’entre elles s’est aggravée dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Ces organismes de proximité, souvent moins connus que d’autres causes plus visibles dans la sphère publique, offrent des services adaptés aux besoins de la population.  

À cet effet, la directrice générale de Centraide Laurentides, Sylvie Gauvin, rappelle que «donner à Centraide Laurentides, c’est choisir le don solidaire qui ne laisse personne derrière. C’est la façon de soutenir des causes qui répondent à des besoins concrets comme le soutien en santé mentale, l’alphabétisation, l’accès au logement, l’aide alimentaire ou aux victimes de violence, entre autres».  

Selon un récent sondage Léger, les répondants sous-estiment le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté au Québec. Cependant, trois répondants sur quatre sont d’avis que la situation de la pauvreté au Québec s’est détériorée depuis le début de la pandémie. Centraide Laurentides donne également l’occasion de conscientiser la population à l’importance de la réduction des inégalités, qui ont d’ailleurs été amplifiées par la pandémie, et d’une relance socioéconomique équitable et inclusive.