Barbu de ville  
Barbu de ville  

Il y a des ressources pour toi, mon homme.  

Patrick Beauséjour
EAP
Je pense les gars qu’il faut se parler. Il faut se regarder dans le blanc des yeux et se dire nos quatre vérités, comme dans l’expression. Je ne veux pas te faire la morale, ce n’est pas mon but, et je suis loin d’être parfait, loin de là! Mais je crois sincèrement qu’il est temps de mettre les points sur les (Zi) comme dirait ma vieille mère. Il faut parler de la violence conjugale, il faut s’inquiéter des onze féminicides jusqu’ici au Québec en 2021.    

On ne parle pas ici de ton «punching bag», mais de nos mères, nos sœurs, nos cousines, nos blondes, nos femmes, nos amies. Te rappelles-tu de la pinto 73 qui avait un défaut d’usinage? Chaque modèle sortait avec le même boulon lousse. J’ai l’impression que certains de ma race, celle des hommes, ont ce même boulon lousse… J’en ai la certitude. Je ne suis pas un psychologue, je ne suis qu’un gribouilleur qui tente de gagner sa croûte avec son crayon, mais je n’ai pas les yeux fermés. J’entends autour de moi, j’observe les campagnes gouvernementales, je regarde à travers l’écran cathodique les féminicides qui frappent l’un à la suite de l’autre, et ça me fait peur. Sans mauvais jeux de mots, cette année les gars, on pourrait battre un record parce que certains sont jaloux, excessifs, possessifs, maladifs.  C’est pas parce qu’on a été encabané, qu’on a le droit de prendre notre femme, comme notre chose.  

Savais-tu que même les singes bonobos n'acceptent pas la violence envers les femelles? Oui, on descend du singe et certains d’entre nous sont la preuve vivante que nous sommes probablement le chaînon manquant aussi. On se dit évolué, mais des fois j’ai l'impression qu'on est des animaux, avec des téléphones intelligents, et pas plus.  

Que faire les boys quand tu es assez en tabarna* pour avoir le besoin de frapper la mère de tes enfants, ta compagne de vie, ton amoureuse? Si tu te sens concernés par ma dernière phrase, tu dois même avoir de la difficulté à te l'admettre toi-même. Cette gêne doit être d’une profondeur océanique. Probablement que tu ne comprends pas toi-même. C’est peut-être l’exemple de ton paternel … 

Je crois qu'en tant que gars, nous possédons tous en nous une rage, mais elle n’excuse pas des comportements déviants.  

 Une fois que tu sens cette rage monter en toi, va faire une marche, va respirer l’air de l’extérieur. Des fois, ça oxygène le cerveau de la bonne façon. Enfin, je crois. Sinon, descends dans ta cave et va frapper dans ton punching bag. Si tu en n’a pas, va t’en chercher un dans un magasin à grande surface, il se fende le cul pour en vendre. Un bon 15 minutes de tapochage sur le sac devrait calmer tes idées noires. Mais le mieux, si tu veux affronter ton problème, c’est d’aller consulter un psychologue. Tu n’es pas seul, nous sommes en 2021 et il n’y a rien de faible à aller consulter pour un problème de cette ampleur. Probablement qu’ainsi, tu as une grande chance de sauver ton couple. Et tu vas aussi te sauver toi-même.  Le soir, tu vas pouvoir dormir du sommeil du juste. Personnellement, j’ai trop vu de femmes déguisées en raton laveur dans mon entourage, quand j’étais enfant. J'ai souvenir de claques sur la yeule, de cris étouffés dans la nuit, ceux qui n’ont jamais fini de finir. Je pense qu’il est temps qu’en tant qu’homme, on se parle, on se prenne en main.  

Un homme pour moi est un titre qui se mérite. Un homme, un vrai ne bat pas sa femme. Il est capable de pleurer, même si ça le gêne. Un homme est capable d’admettre ses torts et de s’excuser. Un homme, un vrai, est capable de se mettre à nu devant son psychologue. Un homme vrai va protéger les siens sans violence.  

Es-tu présentement un batteur de femme? Tu as le pouvoir de devenir un homme, un vrai.  Il y a des ressources pour toi.  

S.O.S violence conjugale: 1 800 363-9010. Internet : sosviolenceconjugale.ca