L’affiche du documentaire réalisé par Daniel Voyer et un résident de Gore, Jean-François Hamilton
L’affiche du documentaire réalisé par Daniel Voyer et un résident de Gore, Jean-François Hamilton

Gore mis en lumière dans Le triomphe de la nature

Rédaction
EAP
L’organisme Les sentiers de Gore lançait le film documentaire Le Triomphe de la nature mettant en vedette Margaret Cook et les pionniers de Gore, le 27 mai dernier.  

Réalisé par Daniel Voyer et Jean-François Hamilton, le film explore la vie des pionniers de la région à travers la vie et l’œuvre de l’écrivaine Margaret Cook. Le Triomphe de la nature est également l’occasion d’aborder le rapport des habitants de Gore et des environs à leur histoire et au territoire.  

Tourné entre 2018 et 2021, Le Triomphe de la nature présente l’histoire de Margaret Cook, autrice du roman historique «Land Possessed», publié en 1969, qui raconte la vie des pionniers dans la région. Résident de Gore depuis 2001, Jean-François Hamilton suit les traces de cette femme énigmatique qui, bien que native de Shefford et résidente de Saint-Lambert, fera de Gore son lieu d’adoption et sa principale inspiration littéraire.  Elle sera enterrée dans sa terre d’accueil en 1975. À travers son périple, M. Hamilton découvre comment le territoire a été perçu et occupé depuis l’arrivée des Irlandais au début du 19e siècle jusqu’à aujourd’hui. 

Puisque le film ne peut être présenté en salle pour l’instant, il sera rendu disponible en visionnement temporaire les 12 et 13 juin via le site Internet  www.lessentiersdegore.com. La télévision communautaire d’Argenteuil (TVC) diffusera également le documentaire à trois reprises entre le 14 juin et le 1er juillet. Ces diffusions seront suivies de la présentation de capsules intitulées « Rencontres avec Margaret Cook » sur la vie de l’écrivaine réalisées par Hélène Beauchamp. Ces capsules, qui permettront d’en apprendre davantage sur cette femme de lettres peu connue, seront disponibles pour visionnement en ligne sur le site web www.tvcargenteuil.com 

L’organisme Les Sentiers de Gore souhaite de plus faire une tournée des différentes municipalités de la MRC à l’automne, lorsque la situation sanitaire le permettra. Ce sera l’occasion non seulement de présenter le film, mais également de discuter avec différents protagonistes qui ont participé au projet. Deux dates de cette tournée sont déjà disponibles : le documentaire sera projeté au centre communautaire de Gore le 26 juin 2021 et à l’Espace Saint-Gilles, à Brownsburg-Chatham, le 17 octobre 2021 à 13 h 30.