Gilles Lupien
Gilles Lupien

Gilles Lupien a rendu son dernier souffle

Patrick Beauséjour
EAP
Benoit Deschamps
EAP
Mon ami Jean-Charles Lajoie m’a appris la mort de l’ancien joueur du Canadien Gilles Lupien par téléphone tout juste avant la publication du journal papier de l’Argenteuil.

«Le grand n’aura pas fait trainer sa maladie», de me dire le chum Jean-Charles de TVA Sports. Son ancien partenaire d’affaires et ancien défenseur de la LNH Enrico Ciccone lui a rendu hommage sur Twitter : «Le grand, je t’aime, veille sur nous et merci pour tout».  

Le p’tit gars de Brownsburg aura fait sa place dans le grand monde. Le colosse de 6’6’’ et 205 livres n’a jamais reculé devant personne sur la glace et dans la vie. Il a remporté deux coupes Stanley avec la sainte flanelle. Après sa carrière, il a été propriétaire de franchises Dunkin Donuts ainsi que Boston Pizza. Il lègue à ses enfants sa compagnie d’agent de joueurs Sports Prospects inc., c’était son plus grand vœux de léguer quelque chose de concret à sa famille. C’est son fils Erik qui reprend le flambeau à la tête de l’entreprise. 

Rappelons qu’il a été l’agent de plusieurs joueurs québécois dont Martin Brodeur, Roberto Luongo et Denis Hamel de St-André d’Argenteuil. Ce dernier garde d’excellents souvenirs de son agent qui a pris soin de ses joueurs comme ses enfants. «Il nous réunissait à chaque été et il nous conseillait sur les décisions à prendre pour notre avenir ou même pour nos achats les plus importants comme une nouvelle voiture, une maison ou un investissement. Récemment, lorsque mes partenaires et moi avons investi dans les Olympiques de Gatineau de la LHJMQ, M. Lupien m'a passé un coup de fil amical afin de s'assurer que tout était nickel!»  

Lulu était l’un de ceux qui étaient contre les bagarres dans le hockey junior, il avait milité en ce sens depuis plusieurs années. Né le 20 avril 1954 à Brownsburg-Chatham, il est décédé avec les siens le 18 mai 2021 à Rosemère.  

On me dit que vous êtes parti serein. 

Bon repos grand monsieur! 

Gilles Lupien, Canadiens de Montréal, LNH.
M. Lupien à l'Assemblée nationale afin de prôner l'abolition des bagarres au hockey junior majeur.