Fermeture des commerces non essentiels pendant la période des Fêtes

Patrick Hacikyan
EAP
La MRC d’Argenteuil passera en zone rouge entre le 17 décembre et le 11 janvier pour tenter de freiner la progression des cas positifs de COVID-19 au Québec. Deux MRC des Laurentides sont également devenues des zones rouges ce lundi, à la suite du nombre des cas ayant doublé dans ces dernières.

Le CISSS des Laurentides a annoncé en conférence de presse vendredi dernier que les MRC des Laurentides et des Pays-d'en-Haut passeront officiellement en zone rouge ce lundi. La MRC des Laurentides affiche un total de 43 cas actifs de COVID-19 tandis que celle des Pays-d'en-Haut totalise 50 cas actifs en date du 16 décembre 2020.

Tous les rassemblements intérieurs sont interdits dans les MRC des Laurentides et des Pays-d'en-Haut. Tous les commerces non essentiels sont fermés, ainsi que les cinémas, bars, restaurants, gyms, et autres lieux de rassemblements. Les rassemblements de Noëls y seront donc interdits également.

Selon l’annonce du Gouvernement du Québec le 15 décembre dernier, toutes les zones orange deviennent des zones rouges, du 17 décembre 2020 au 11 janvier 2021. Les rassemblements sont proscrits dans toutes les zones intérieures pendant cette période. Les personnes seules pourront se joindre à une seule bulle familiale pendant cette période. Le télétravail deviendra obligatoire dès le 17 décembre jusqu’au 11 janvier, tant pour les travailleurs du secteur privé que public. Les commerces non essentiels seront fermés à partir du 25 décembre jusqu’au 11 janvier. Pendant la période de confinement, des activités en plein air seront permises en groupes comprenant un maximum de huit personnes.

Il y a 13 cas actifs de COVID-19 dans la MRC d’Argenteuil en date du 16 décembre 2020. Ceci représente une augmentation de deux cas depuis lundi dernier. Les cas sont répartis dans Brownsburg-Chatham, Grenville et Lachute avec chacune de ces municipalités ayant moins de cinq cas.

La MRC de Rivière-du-Nord compte actuellement 119 cas actifs de COVID-19. Ceci représente une augmentation de 33 cas depuis le 8 décembre dernier. La ville de Mirabel affiche 21 cas actifs de COVID de plus qu’au bilan du 8 décembre, avec un total de 76 cas en date du 16 décembre 2020. Plus au sud, la MRC de Deux-Montagnes a subi une forte augmentation au courant de la dernière semaine. Cette MRC a en effet 40 cas de plus qu’au 8 décembre dernier avec un total actuel de 98 cas actifs de COVID-19. Ceci amène le total du nombre des cas actifs de COVID-19 dans les Laurentides à 563, soit 3 cas actifs de COVID-19 de plus qu'en date du 11 décembre 2020.

La région voisine de l’Outaouais a elle aussi subi une augmentation prononcée au courant de cette semaine. L’Outaouais affiche un total actuel de 340 cas actifs de COVID-19, en date du 16 décembre, soit 62 cas de plus qu’au 8 décembre dernier. Du côté de Prescott-Russell, il y a également eu une forte augmentation et sont donc revenus au niveau orange selon la classification ontarienne. Prescott-Russell compte actuellement 157 cas actifs de COVID-19 en date du 16 décembre 2020. Il s’agit d’une augmentation de 49 cas depuis le bilan du 8 décembre dernier.

Au Québec, le nombre de cas est en augmentation avec 121 cas actifs de COVID-19 de plus qu’au 13 décembre. Six décès ont été rapportés en date du 13 décembre dernier. Le total de cas actifs dans la province est de 1741 en date du 14 décembre 2020. De ce nombre, on compte 959 personnes hospitalisées, soit 69 de plus qu’au 13 décembre dernier. Il y a 125 personnes aux soins intensifs en raison de complications reliées à la COVID-19 en date du 12 décembre 2020. Ceci représente une augmentation de 20 personnes en sept jours.