Voici les fondateurs de la Coopérative ferme La Roquette, soit Fédéric Turgeon Savard, Joël Alarie, Marie-Lyne Bélair, Léandre Chagnon et Jean-Sébastien Lépine, qui représenteront la MRC d’Argenteuil ainsi que les Laurentides à la finale nationale dans la catégorie nouvelle entreprise d’économie sociale.
Voici les fondateurs de la Coopérative ferme La Roquette, soit Fédéric Turgeon Savard, Joël Alarie, Marie-Lyne Bélair, Léandre Chagnon et Jean-Sébastien Lépine, qui représenteront la MRC d’Argenteuil ainsi que les Laurentides à la finale nationale dans la catégorie nouvelle entreprise d’économie sociale.

Deux nouvelles entreprises d’Argenteuil rayonneront en finale nationale  

Mylène Deschamps
EAP
Ce sont deux nouveaux joyaux d’Argenteuil qui représenteront les Laurentides à la finale nationale de la 23e édition du Concours osententreprendre Laurentides.

La Brasserie Sir John Brewing co., située rue principale, a raflé les honneurs dans la catégorie nouvelle entreprise bioalimentaire devant la microbrasserie Les bières philosophales, située à Mirabel.  Les jurys ont été séduits par leur optimisation, leur plan d’affaires impeccable et le côté historique relié à leur nom. «On est vraiment heureux de ce qui se passe, a commenté Jean-François Nolin, le gars des finances de l’entreprise lachutoise lors du gala virtuel qui se tenait jeudi dernier.  On a parti ça par passion, pour s’amuser. On est rendu à un niveau qu’on ne s’attendait pas et nous sommes fiers de rayonner dans ce milieu.» 

Dans la catégorie nouvelle entreprise d’économie sociale, ce sont les nouveaux venus dans la région, la Coopérative ferme La Roquette, située sur la route 148 à la frontière de Lachute et Brownsburg-Chatham, qui ont remporté face à Les promoteurs de bonne heure Lac-du-Cerf. «Nous avons plusieurs membres qui travaillent d’arrachepied avec nous, a souligné Léandre Chagnon, l’un des cinq comparses qui ont pour la plupart étudié au Cégep de Victoriaville, le seul à offrir la Technique d’agriculture biologique. Ce projet germait déjà depuis près de 7 ans dans la tête des instigateurs, Frédéric Turgeon-Savard, Jean-Sébastien Lépine et Léandre Chagnon.  Ils ont été attirés dans la région grâce au programme Place aux jeunes et ont obtenu un fier coup de main de la part de la MRC d’Argenteuil avec Jonathan Palardie, qui a fait le pont entre eux et les propriétaires des terres actuels, Raymond et Rémi Jeté pour y pratiquer la culture maraichère biologique.  Ils y produisent plus de 40 sortes de fruits et légumes qui sont vendus au kiosque de la ferme, au marché du terroir de Mirabel et en panier minimarché. 

Ils insistent sur l’accueil reçu depuis un an et demi par les gens de la région et ont d’ailleurs pour projet l’achat de leur propre terre et s’ouvrir au milieu animalier avec l’élevage de porc en pâturage et du poulet de grain ainsi que la production d’oeufs avec des poules pondeuses. 

Le pub Sir John Abbott, dans la catégorie Faire affaire ensemble, a salué les récipiendaires de la région et félicité le gagnant dans sa catégorie, Le pont vert – L’épicerie autrement, une épicerie de Prévost qui s’approvisionne à plus de 80% de produits québécois.  «On n’a pas gagné de prix hier soir, mais on a réalisé qu’on a gagné beaucoup plus, d’avancer Denis Pellan et sa conjointe. Nous le répèterons aussi longtemps qu’il le faudra.  Acheter local, ce n’est pas encourager local, c’est se donner les moyens d’avancer et d’enrichir nos collectivités.»