L’Office régional d’habitation d’Argenteuil est désormais responsable de livrer les services reliés au logement social et aux différents programmes d’habitation dans les neuf municipalités de la MRC.
L’Office régional d’habitation d’Argenteuil est désormais responsable de livrer les services reliés au logement social et aux différents programmes d’habitation dans les neuf municipalités de la MRC.

Deux agences d’habitation fusionnées

Patrick Hacikyan
EAP
C’est dorénavant l’Office régional d’habitation d’Argenteuil qui livrera l’offre de services et la gestion des logements sociaux dans les neuf municipalités de la MRC d’Argenteuil.

Le gouvernement du Québec a regroupé 28 offices d’habitation (OH) dans différentes régions pour les fusionner en six nouveaux OH, le 1er janvier 2021. Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, a annoncé, le 15 février dernier, que deux offices d’habitation de la MRC d’Argenteuil ont été réunis en une nouvelle entité: l’Office régional d’habitation d’Argenteuil. Le nouvel OH remplacere donc les offices municipaux d’habitation de Lachute et de Saint-André-d’Argenteuil depuis le début de la nouvelle année.

La création de l’Office régional d’habitation d’Argenteuil s’inscrit dans un exercice prévoyant d’améliorer les services aux locataires des 319 HLM de la MRC. La gestion des logements disponibles se fait maintenant de manière centralisée, mettant en commun les ressources disponibles dans les neuf municipalités d’Argenteuil. La démarche a été entamée en concertation avec les OH impliqués et après que la MRC d’Argenteuil a déclaré sa compétence en matière de gestion du logement social. Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation prévoit ainsi améliorer l’efficacité services de logement social, de programmes d’accession à la propriété, de rénovation et d’adaptation de domicile avec ces nouveaux OH crées.

«C’est un élan bénéfique qui est donné en matière d’habitation avec la création de l’Office régional d’habitation d’Argenteuil. Ce regroupement des forces ne peut qu’avoir des retombées positives à court et long terme pour notre population. Je suis heureuse de voir que nos partenaires s’engagent résolument dans cette voie et les félicite pour cette belle avancée» a déclaré Agnès Grondin au sujet du nouvel office d’habitation de la MRC. Depuis 2017, Québec a procédé à 103 regroupements d’OH. Le nombre des offices d’habitation a donc diminué, passant de 538 à 158 en trois ans.