Le prix Leader de l’eau 2020 de Garde-rivière des Outaouais a été décerné à trois territoires administratifs de part et d’autre de la rivière des Outais : La MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau et les Comtés unis de Prescott et Russell.
Le prix Leader de l’eau 2020 de Garde-rivière des Outaouais a été décerné à trois territoires administratifs de part et d’autre de la rivière des Outais : La MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau et les Comtés unis de Prescott et Russell.

Des efforts unis pour protéger la rivière des Outaouais récompensés

Patrick Hacikyan
EAP
La MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau et les Comtés unis de Prescott et Russell ont récemment reçu le prix Leader de l’eau 2020 pour leurs initiatives communes de protection de la rivière des Outaouais.

Garde-rivière des Outaouais est un groupe d’action communautaire sans but lucratif ayant pour but la protection et la mise en valeur de la rivière des Outaouais. Chaque année, l’organisme décerne le prix Leader de l’eau pour récompenser les entités ayant déployé les efforts les plus efficaces pour l’entretien et la conservation de la rivière. Cette année le prix a été décerné à trois unités territoriales différentes de manière simultanée puisqu’elles ont uni leurs efforts en la matière.

La ministre des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario et la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada ont mis en œuvre la désignation patrimoniale de la rive ontarienne de la rivière des Outaouais le 28 juillet 2016. Sur l’autre rive, le gouvernement du Québec a décrété en 2017 que la rivière des Outaouais est un lieu historique ayant été un facteur majeur dans l’essor des communautés établies sur ses rives. Ceci a amené un cadre dans lequel la MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau et les Comtés unis de Prescott et Russell ont coopéré pour coordonner des activités de protection de la rivière.

En 2020, une grande corvée de nettoyage du rivage de la grande rivière a été organisée conjointement par les trois juridictions. Celle-ci n’ayant pas pu se tenir à cause du confinement, elle aura lieu au printemps 2021. Plusieurs actions conjointes des trois territoires ont amené des actions communes. Ceci est dû au Pacte d’amitié ayant été conclu en 2011 par la MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau et les Comtés unis de Prescott et Russell. Un des projets notables issus de cette coopération est la Cycl-O-Route de la rivière des Outaouais, une piste de 200 KM. La piste cyclable parcourt donc le rivage de la rivière des Outaouais dans ces territoires qui ensemble détiennent plus de superficies que celle de la province de l’ile du Prince Édouard.

«La protection et la mise en valeur de la rivière des Outaouais constituent des enjeux prioritaires pour nos territoires qui, déjà, comptent à leur actif de nombreuses initiatives en ce sens. La reconnaissance décernée par notre partenaire Garde-rivière des Outaouais nous pousse à poursuivre et à intensifier nos efforts afin de préserver et d’améliorer la santé écologique de cette rivière de 1271 km, la plus longue du Québec et de l’Ontario et la huitième en importance au pays, laquelle sert également de frontière naturelle entre les deux provinces sur la majeure partie de son tracé», ont déclaré conjointement  les préfets des MRC d’Argenteuil et de Papineau, Scott Pearce et Benoit Lauzon, et le président des Comtés unis de Prescott et Russell, Stéphane Sarrazin.

Garde-rivière des Outaouais est un organisme dont la principale raison d’être est d’encourager la santé et la diversité écologique de la rivière des Outaouais ainsi que ses affluents. Le prix Leader de l’eau vise à récompenser les acteurs ayant contribué à la cause, ainsi que la sensibilisation du public. « Nous sommes fort heureux de décerner le Prix Leader de l’eau au Pacte de l’amitié unissant la MRC d’Argenteuil, la MRC de Papineau au Québec et les Comtés unis de Prescott et Russell en Ontario. Ces territoires démontrent l’importance de la force du nombre lorsqu’il est question de la protection de nos ressources les plus précieuses », de mentionner madame Elizabeth Logue, garde-rivière de l’organisation Garde-rivière des Outaouais.