Scott Pearce, préfet de la MRC d’Argenteuil et maire de Gore, Agnès Grondin, députée provinciale d’Argenteuil, Benoît St-Jacques, président de Fibre Argenteuil inc. et Stéphane Lauzon, député fédéral d’Argenteuil-La Petite Nation étaient présents pour faire l’annonce officielle d’un investissement des gouvernements provincial et fédéral pour couvrir la MRC d’Argenteuil avec l’Internet haute vitesse.
Scott Pearce, préfet de la MRC d’Argenteuil et maire de Gore, Agnès Grondin, députée provinciale d’Argenteuil, Benoît St-Jacques, président de Fibre Argenteuil inc. et Stéphane Lauzon, député fédéral d’Argenteuil-La Petite Nation étaient présents pour faire l’annonce officielle d’un investissement des gouvernements provincial et fédéral pour couvrir la MRC d’Argenteuil avec l’Internet haute vitesse.

Couverture d’Internet haute vitesse pour tout Argenteuil

Catherine Lefebvre
EAP
La députée provinciale Agnès Grondin, accompagnée du député fédéral Stéphane Lauzon, du préfet de la MRC d’Argenteuil Scott Pearce et du président de Fibre Argenteuil inc. a annoncé un investissement conjoint de 12.6M$ des gouvernements du Québec et du Canada pour réaliser la dernière phase du projet de déploiement d’Internet haute vitesse par fibre optique, qui, lorsqu’à terme, permettra à toute la population de la MRC d’avoir accès à ce service essentiel.

En complément des projets déjà entamés sur le territoire Québec branché, Brancher pour innover ainsi que Régions Branchées/Fonds d'Appui au Rayonnement des Régions, le projet Argenteuil Branchée, Volet Éclair II permettra à 1955 résidences supplémentaires d'avoir accès à Internet haute vitesse. Les gouvernements provincial et fédéral donnent 12 636 585$ pour le projet qui a un coût total estimé à 14 525 750$. La MRC et Fibre Argenteuil inc. assumeront donc la différence. «Le montant qu'on a eu, c'est 76% pour le projet qu'on a eu en subvention. Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'argent investi par la MRC, les 9 municipalités, à chaque personne d'Argenteuil qui devient client, ça aide à diminuer l'investissement jusqu'à tant qu'on commence à avoir des profits. Contrairement aux grosses compagnies, les profits seront réinvestis dans nos communautés, pendant le restant de ma vie», explique le préfet Scott Pearce. 

Une somme totale de 26M$ a été accordée pour réaliser ce réseau de fibre optique de près de 1000 km, dont l'entretien, la gestion, les opérations et le service  à la clientèle ont été confiés à l'organisme à but non lucratif Fibre Argenteuil inc., en 2018. La MRC Grenville-sur-la-Rouge, Harrington, Wentworth, Gore et Saint-André d'Argenteuil sont les municipalités qui bénéficieront de la troisième phase du projet. D'ici 2022, tous les citoyens de la MRC devraient être branchés au réseau. 

«Pour les entreprises, il est évident qu'elles sauront tirer profit et tonifieront notre dynamisme économique local, affirme la députée Grondin. C'est à mes yeux un formidable acte et un extraordinaire levier au bénéfice de nos communautés.» 

Quant au député Lauzon, il souligne que l'enjeu des besoins d'avoir accès à Internet haute vitesse date de longtemps. Le préfet Pearce confirme ses dires.  

«Il faut juste, maintenant, respecter les échéanciers, travailler avec les fournisseurs, l'équipement, ainsi de suite, pour voir le jour. Enfin, on va boucler la boucle avec cette annonce-là. J'ai hâte de pouvoir témoigner des progrès dans les jours, les semaines, les mois à venir .On va suivre ça de près», conclut M. Pearce. 

Investissement des gouvernements provincial et fédéral pour couvrir la MRC d’Argenteuil avec l’Internet haute vitesse.