Cinq personnes ont été arrêtées pour avoir volé plus de 90 téléphones intelligents à Lachute.
Cinq personnes ont été arrêtées pour avoir volé plus de 90 téléphones intelligents à Lachute.

Cinq personnes arrêtées pour vol de cellulaires à Lachute

Olivier Frégeau
EAP
Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste de la MRC d’Argenteuil ont arrêté cinq personnes en lien avec le vol de plus de 90 téléphones intelligents.

Le 14 février, vers 16h30, la SQ avait été avisée qu’il y avait un véhicule suspect dans le stationnement d’un centre commercial de l’Avenue Bethany, à Lachute. La personne qui a contacté les policiers leur a mentionné que les suspects avaient camouflé la plaque d’immatriculation lorsqu’ils ont été aperçus par le témoin. Ce dernier a donc donné aux policiers une description des suspects et leur a expliqué que le véhicule était stationné à l’endroit où l’on range les paniers.

Les policiers se sont alors rendus sur les lieux et ont remarqué le véhicule qui n’avait pas de plaque d’immatriculation. Un suspect s’est approché du véhicule alors que deux femmes tentaient de prendre la fuite à l’arrivée des policiers. Un autre policier venu en assistance a vu un homme prendre la fuite dans le stationnement du centre commercial ou il a rapidement été arrêté. Un témoin a de plus mentionné aux policiers qu’il y avait un deuxième véhicule qui les accompagnait et grâce à la description, les policiers ont été en mesure de localiser et d’intercepter le véhicule un peu plus loin avec une personne à bord.

Les cinq personnes ont été transportées au poste de la SQ pour fin d’enquête. Durant la fouille accessoire des personnes, les policiers ont constaté qu’une personne avait dissimulé quelque chose sous une robe. Lors de la fouille, les policiers ont saisi 42 téléphones cellulaires sur une personne et 50 sur une autre. Des hommes âgés de 36 et 38 ans, ainsi qu’un jeune homme et deux femmes d’âges mineures de l’Ontario ont ainsi été rencontrés par les policiers et demeurent toujours détenus.

Ils ont comparu le 15 février dernier au Palais de justice de Saint-Jérôme et devraient faire face à des accusations de recel et vol. Le groupe d’individus aurait aussi effectué un vol dans un autre commerce de Lachute. L’enquête se poursuit pour identifier les endroits où certains des téléphones auraient pu être volés et afin de localiser un sixième suspect.