Brownsburg-Chatham
Brownsburg-Chatham

Autre coup d’éclat à Brownsburg-Chatham

Catherine Lefebvre
EAP
Après l’arrestation de la mairesse de Brownsburg-Chatham, Catherine Trickey, en mai dernier, une fonctionnaire de la même municipalité est soupçonnée d’avoir volé des milliers de dollars aux citoyens.  

Selon un article paru dans le Journal de Montréal le 29 juin dernier, une enquête de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) révèle que Manon Cayen, préposée aux requêtes et service à la clientèle, de novembre 2017 à février 2019, à Brownsburg-Chatham, fait face à quatre accusations criminelles, dont fraude et abus de confiance par un fonctionnaire public. On croit aussi qu’elle aurait fait de fausses inscriptions aux registres de la municipalité et qu’elle aurait fourni un faux relevé en lien avec les deniers publics qu’elle gérait. L’enquête est en cours.