Stéphane Lauzon, député d'Argenteuil-La Petite-Nation et secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, a annoncé la contribution financière à Lachute, le 5 mars dernier.
Stéphane Lauzon, député d'Argenteuil-La Petite-Nation et secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, a annoncé la contribution financière à Lachute, le 5 mars dernier.

300 000$ pour Tricentris et la relance verte

Patrick Hacikyan
EAP
Tricentris recevra une contribution remboursable afin de développer un de ses produits issus de la récupération de verre.

Le gouvernement du Canada a choisi le centre de tri de Lachute, Tricentris, pour annoncer un financement dans le cadre de la relance verte entamée par le gouvernement. Le député d'Argenteuil-La Petite-Nation et secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés, Stéphane Lauzon, était accompagné de Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et de l'honorable Pablo Rodriguez, député d'Honoré-Mercier, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes, pour l’annonce de l’appui financier. Cette aide se situe dans le cadre de la relance verte voulue par le gouvernement, aidant par le fait même la compétivité des entreprises aidées. L’annonce viendra créer deux nouveaux emplois permanents.

Le centre de tri de Lachute reçoit approximativement 14,5% de verre dans l’ensemble des matières recyclables qu’elle manipule. C’est à partir de cette récupération que cette dernière a développé le Verrox, un produit élaboré à partir de poudre de verre. Ce produit est transformé pour en faire un ajout cimentaire, assurant un produit plus performant. L’appui financier annoncé par le gouvernement le 5 mars dernier sera appliqué à la production et à la commercialisation de ce produit. En plus de créer deux emplois, le montant d’argent servira à acquérir des équipements de production tels qu’un broyeur à billes ainsi que la machinerie y étant reliée. Des améliorations locatives sont également prévues chez Tricentris, où cet argent sera appliqué.

« La crise climatique demeure l'un des défis les plus importants de notre époque. Il est donc primordial d'encourager les organismes de chez nous, comme Tricentris, à développer des procédés environnementaux, tout en améliorant leurs avantages concurrentiels et leurs perspectives d'avenir. En plus de favoriser la compétitivité de nos industries et la croissance économique, la réduction de l'empreinte écologique contribue à bâtir des communautés plus saines. » a déclaré M. Lauzon à l’occasion de cette annonce. Tricentris est un organisme à but non-lucratif fondé en 1996. Ce dernier est né grâce à l’action coordonnée de 44 municipalités au Québec. Tricentris dessert aujourd’hui plus de 200 municipalités. Le centre de tri de Lachute fait partie de cette organisation et est l’un des trois sites qui comprennent une usine de micronisation du verre qui permett la production du Verrox.