Le kubicule-parloir
Le kubicule-parloir

Une entreprise de Hawkesbury apporte une solution à l’isolement

La compagnie Kioskdimensions, basée à Hawkesbury, a développé le kubicule-parloir, un cubicule qui faciliterait l’échange de conversations en personne de façon sécuritaire.

«On cherchait à utiliser notre savoir-faire pour aider les Canadiens», a déclaré  Marika Reynolds, de Kioskdimensions. Le projet a pu se développer assez rapidement, puisque la compagnie travaillait depuis un bon moment sur un cubicule de type cabine téléphonique pour les environnements de travail avant que la COVID ne frappe. Finalement, les matériaux qui étaient prévus pour ce projet peuvent être utilisés pour le kubicule-parloir.

L’entreprise a développé ce produit dans l’optique d’aider particulièrement les ainés ou les personnes à autonomie restreinte en résidences à pouvoir entrer en communication directe avec leurs proches tout en se protégeant contre la propagation de virus, sans que les autres personnes de la résidence entendent toute la conversation. Le cubicule est confectionné de façon durable et est facile à monter et à démonter.

L'entreprise, qui est basée à Bourget depuis ses débuts, en 2006, et qui a maintenant un entrepôt à Hawkesbury, emploie cinq personnes à temps plein, et parfois jusqu’à 10 lors de périodes plus achalandées.