Richard Abel sera en concert à Fournier le 1er décembre
Richard Abel sera en concert à Fournier le 1er décembre

Un Noël magique avec Richard Abel

Les airs doux et enchanteurs des grands classiques du fameux pianiste populaire Richard Abel retentiront dans l'imposante église de la paroisse Saint-Bernard de Fournier, le 1er décembre prochain, lors d’un concert bénéfice très intime qui promet d’être un moment féérique de la saison.

Grand passionné de musique et modeste, malgré son impressionnante carrière remplie de résonnants succès, Richard Abel n’hésite jamais à accepter une invitation pour faire part de son talent à rassembler les gens par sa virtuosité musicale. Surtout lorsqu’il s’agit de faire bénéficier un lieu de prière et patrimonial, un lieu de rencontre privilégié depuis plus de 150 ans, que représente l’église de Fournier pour ses habitants.

Habitué des grandes salles de concert du Centre Bell à Montréal, de la Place des Arts, ainsi que de publics célèbres, comme le Prince Philippe (le conjoint de la Reine Elizabeth II), Brian Mulroney, Jacques Parizeau et Connie Francis, le pianiste se dit moins susceptible à ressentir du trac lorsque l’audience est moins nombreuse, comme ce sera le cas à Fournier.

La paroisse de Fournier a réussi à organiser un concert avec M. Abel pour inaugurer la saison blanche dans des airs harmonieux. Il promet des grands classiques tirés de ses deux albums populaires de Noël, qui ont, tous les deux, été récompensés par des prestigieux prix Félix (il en détient cinq à ce jour). Il y aura moins de cantiques de Noël et davantage de classiques universels, pour accommoder une audience plus variée, comme celle de Fournier.

« Le mérite des pianistes populaires comme moi, c’est qu’ils rendent la musique classique accessible et aimé par une plus vaste audience » a déclaré le pianiste, bien conscient de son rôle, soit  d’éduquer les goûts musicaux de sa génération, un concert à la fois.

Pour lutter contre le trac, M. Abel dit qu’il pratique assidument pour un concert, puisque « plus on maîtrise ce que l’on fait, plus qu’on en est sûr et moins qu’on ressent du trac ». Parler en anglais lui cause un peu d’angoisse, mais heureusement « la musique instrumentale est là pour fournir un langage universel à toutes et à tous. Là, il n’y a plus de barrières linguistiques pour personne ». Pour finir, il promet un après-midi tout à fait magique.

Casselman

Le 19 juin 2020 à 2h49, le service d'incendie de la Nation (station 100 et station 200) a été appelé à répondre à l'incendie d'un camion-citerne qui contenait des déchets organiques sur l’autoroute 417 en direction Est au marqueur 41.
Débat en français du PCC

Il est souvent difficile de déterminer qui a gagné lors des débats entre candidats d’un parti ou aux élections. Dans le cas du débat en français des candidats à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC) qui a eu lieu le soir du 17 juin, le gagnant n’était surement pas le français.
Religion

À la suite de l’annonce qui permettait aux églises de réouvrir en date du 12 juin, les six paroisses de l’unité pastorale Soleil Levant annoncent qu’une première messe aura lieu le dimanche 21 juin.

Le mystère entourant l’organisation secrète de l’Ordre de Jacques Cartier sera-t-il enfin dévoilé grâce à la websérie du jeune média franco-ontarien Le Réveil? C’est ce que nous saurons dans les semaines à venir alors que six épisodes seront mis en ligne au profit notamment des jeunes de la 4e à la 8e année. Cette série est inspirée de la bande dessinée éponyme produite en 2018 par le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO).
Golf

Un golfeur de Lively, Marc Benoît, a conçu et fabriqué un appareil permettant de jouer au golf sans devoir toucher le fanion – un élément qui facilitera le retour à ce sport en temps de distanciation physique. Cette invention, qu’il a nommée le Hole Out, est maintenant installée sur plusieurs terrains de golf à Sudbury, Timmins et Smooth Rock Falls et génère beaucoup d’intérêt, même du côté des États-Unis
Alfred-Plantagenet

La grogne commence à s’installer chez certains résidents du canton d’Alfred et Plantagenet à l’égard du piètre état de leurs routes, notamment chez des agriculteurs de la région. Le maire, Stéphane Sarrazin, évalue que leur état est similaire à celui des routes des municipalités environnantes. Un plan de gestion des actifs est prévu pour 2021.
COVID-19

Les églises et d'autres entreprises de Prescott-Russell et régions de l'est de l'Ontario pourront rouvrir leurs portes dans le cadre de la phase 2 du plan de relance économique de l'Ontario en cas de pandémie.  
COVID-19

Entre le 15 janvier et le 19 mai, l’Ontario a enregistré 22 384 cas de COVID-19, dont 1919 décès. Comment les entrepreneurs en pompes funèbres ou les thanatologues tirent-ils leur épingle du jeu en ces temps de pandémie? Des experts de l’Est, du Sud et du Nord de la province témoignent.