Les Métallos accueillent les pompiers volontaires

Rédaction
EAP
Les pompiers volontaires du Canton de Champlain ont rejoint le syndicat des métallurgistes.

«Nous souhaitons la bienvenue à ces nouveaux membres dans notre syndicat, a déclaré Marty Warren, directeur des Métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique, dans un récent communiqué, et nous les soutiendrons dans leurs négociations collectives pour parvenir à un contrat équitable qui reconnait leurs compétences, leur engagement et le travail crucial qu'ils accomplissent.»

  • AN ENGLISH VERSION OF THIS ARTICLE IS AVAILABLE

Les pompiers volontaires du canton soutiennent que leur adhésion au syndicat était nécessaire pour faire entendre leurs préoccupations à la table du conseil local.

«Nous avons essayé à plusieurs reprises de nous adresser au conseil lors d'une réunion, a déclaré Jean-François Miner, l'un des pompiers volontaires. Ils nous ont juste fermé la porte au nez. Nous les avons invités à la caserne des pompiers pour discuter de nos problèmes et personne ne s'est même présenté. Nous avons donc décidé de faire entendre notre voix.»

Les quelque 50 pompiers volontaires à temps partiel ont indiqué que leur principale préoccupation était «la nécessité d'avoir une voix collective et significative pour aborder les problèmes et les préoccupations» concernant leurs fonctions et leurs besoins. Cela inclut les normes de santé et de sécurité, la fourniture d'équipement, le niveau de soutien aux membres souffrant d'incidents traumatisants, et une meilleure communication avec le conseil municipal sur les problèmes.

Le ministère du Travail de l'Ontario a supervisé un vote à bulletin secret pour tous les pompiers des casernes de L'Orignal et de Vankleek Hill. Le résultat a été un soutien à l'adhésion au Syndicat des Métallos. L'étape suivante consiste à mettre en place un comité de négociation pour négocier la première convention collective de la nouvelle section locale du syndicat des Métallos avec le canton.