La première épidémie officielle de COVID-19 s'est produite dans un établissement pour personnes âgées de l'est de l'Ontario. Un membre du personnel de la maison de retraite Pinecrest à Plantagenet a été testé positif après avoir présenté certains symptômes de la maladie et s'est isolé. Tous les résidents et le personnel de la maison de retraite ont maintenant été testés et le BSEO a confirmé que huit résidents et deux autres membres du personnel sont positifs pour la maladie mais ne présentent aucun symptôme. Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario continue de surveiller la situation.
La première épidémie officielle de COVID-19 s'est produite dans un établissement pour personnes âgées de l'est de l'Ontario. Un membre du personnel de la maison de retraite Pinecrest à Plantagenet a été testé positif après avoir présenté certains symptômes de la maladie et s'est isolé. Tous les résidents et le personnel de la maison de retraite ont maintenant été testés et le BSEO a confirmé que huit résidents et deux autres membres du personnel sont positifs pour la maladie mais ne présentent aucun symptôme. Le Bureau de santé de l'est de l'Ontario continue de surveiller la situation.

Le BSEO confirme le premier cas de COVID-19 dans un foyer pour personnes âgées

La première épidémie de COVID-19 dans une maison de retraite de la région de l'est de l'Ontario est confirmée.

Le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste en chef du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), a confirmé la première éclosion de COVID-19 dans un établissement de soins de longue durée de la région. Huit résidents et trois membres du personnel de la maison de soins Pinecrest à Plantagenet ont été testés positifs pour la maladie, bien que les résidents et deux des employés de la maison de soins ne présentent pas de symptômes.

«Nous allons tester tous les établissements de soins de longue durée», a déclaré le Dr Roumeliotis, ajoutant que les hôpitaux locaux sont en train de constituer des équipes pour aider le BSEO et les services ambulanciers locaux à collecter des échantillons par écouvillonnage auprès des résidents et du personnel des 17 établissements de la région des cinq comtés et de Cornwall.

La situation a commencé lorsqu'un employé de la maison de retraite de Plantagenet est allé se faire tester après avoir présenté certains symptômes de COVID-19. Cet employé s'est immédiatement isolé. À la demande du BSEO, les ambulanciers du service d'ambulance de Prescott-Russell ont ensuite testé les 59 résidents et le reste du personnel de la maison de retraite.

Les résultats des tests sont revenus positifs pour huit résidents et deux autres membres du personnel, mais aucun d'entre eux, à partir de lundi, ne présentait de symptômes.

Cet incident marque la première «épidémie» officielle de COVID-19 dans un établissement pour personnes âgées de la région de l'est de l'Ontario. Le BSEO continue de surveiller la situation dans le cadre du protocole de traitement du COVID-19 dans une résidence de longue durée, une maison de retraite pour personnes âgées, un foyer de groupe ou tout autre type de résidence d'hébergement commun. Il s'agit également de tenir les fonctionnaires municipaux locaux et d'autres personnes au courant de la situation.

COVID-19

Entre le 15 janvier et le 19 mai, l’Ontario a enregistré 22 384 cas de COVID-19, dont 1919 décès. Comment les entrepreneurs en pompes funèbres ou les thanatologues tirent-ils leur épingle du jeu en ces temps de pandémie? Des experts de l’Est, du Sud et du Nord de la province témoignent.
Sciences et environnement

Peut-on vivre sans plastique? Qu’en est-il pour une famille de quatre qui aime le camping, qui célèbre Noël et l’Halloween et dont les enfants vont à l’école ou à la garderie? C’est la quête dans laquelle s’est lancée la journaliste Evelyne Charuest avec Ciao plastique!, une série documentaire en trois épisodes qui sera bientôt diffusée sur les ondes d’Ici Explora. Francopresse s’est entretenu avec elle.
Ontario

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé aujourd'hui (mardi 14 avril) la prolongation de l’état d’urgence de 28 jours.  Cette prolongation a été adoptée lors d’une séance extraordinaire à l’Assemblée législative à Toronto à laquelle participaient un nombre restreint d'élus.
COVID-19

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé ce matin (samedi 11 avril) la prolongation des  mesures d’urgences dans la province jusqu’au 23 avril, C’est le deuxième prolongement depuis la déclaration de l’état d’urgence le 17 mars.
Dossier

Alors que la crise de la COVID-19 fait la Une de tous les médias, que les secteurs scientifiques et politiques luttent ensemble pour trouver les moyens d’en sortir, une réalité se laisse facilement oublier : les conséquences sociales de la pandémie touchent plus durement les femmes, dénoncent plusieurs expertes.