Les gouvernements du Québec et de l’Ontario ont décrété la fermeture des commerces de services non essentiels, au moins jusqu’au 13 avril au Québec et pour une période minimale de 14 jours en Ontario.
Les gouvernements du Québec et de l’Ontario ont décrété la fermeture des commerces de services non essentiels, au moins jusqu’au 13 avril au Québec et pour une période minimale de 14 jours en Ontario.

Fermeture complète des entreprises québécoises

André Farhat
EAP
Dans son point de presse quotidien d’aujourd’hui, le premier ministre du Québec, François Legault, a ordonné la fermeture de tous les commerces offrant des services non essentiels, dont la liste a été revue.

« Plus vite on va limiter les contacts, plus vite on va limiter la contagion et plus vite on va pouvoir retrouver une vie normale, a déclaré M. Legault, avant d’exhorter la population à respecter les consignes. Je demande à tous les Québécois de collaborer. J'ai besoin de vous. »

Ainsi, l’économie québécoise se retrouve donc au point mort, jusqu’au 13 avril – au minimum. « Le Québec sera en pause pour trois semaines », a affirmé simplement François Legault. 

L’annonce fait suite à un bond soudain du nombre de cas de COVID-19 répertoriés dans la province, en hausse de plus de 400 depuis la veille, le 22 mars. Cette hausse s’explique toutefois par le fait que depuis cette date, les cas testés positifs par les laboratoires des centres hospitaliers n’ont plus besoin d’une validation par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) avant d’être considérés confirmés. Le nombre de cas confirmés dans les Laurentides s’élève à 30 en date du 23 mars.  

Le gouvernement venait d’annoncer moins de 24 heures auparavant la fermeture des salons de coiffure et d’esthétique, ainsi que des centres commerciaux. 

En Ontario, une décision similaire a été annoncée le jour même, à quelques heures de différence. Ainsi, à l’exception des fournisseurs de services essentiels, tous les lieux de travail devront fermer, du 24 mars, à 11h59 pour une période de 14 jours pouvant être prolongée au besoin.