L’AEFO conclut un accord de principe hier le 31 mars, avec le gouvernement et CAE pour mettre fin aux grèves dans l’enseignement
L’AEFO conclut un accord de principe hier le 31 mars, avec le gouvernement et CAE pour mettre fin aux grèves dans l’enseignement

Entente entre l’AEFO et le gouvernement

L’Association des enseignants et enseignantes franco ontariens (AEFO) a scellé hier (le 31 mars) une entente de principe avec le gouvernement pour mettre fin à la grève.

L’AEFO a conclu cette entente après 34 jours de négociations avec le gouvernement ainsi qu’avec le conseil des associations d’employeurs (CAE), composé de l’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario ACÉPO) et de l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC), pour le renouvèlement des conventions collectives des enseignants, échues depuis le 31 aout 2019

Les détails de l’accord conclu avec l’AEFO seront rendus publics suite à la ratification de l’entente par les membres du syndicat et par les conseils scolaires. Si acceptée, la nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu’au 31 aout 2022.

« L’AEFO tient avant tout à remercier les 12 000 membres du personnel enseignant et suppléant, » a déclaré le président de l’AEFO, Rémi Sabourin.

« Leur appui et leur solidarité ont soutenu nos efforts tout au long d’une ronde de négociation particulièrement laborieuse. Nous remercions également les parents et celles et ceux qui se sont joints à la lutte pour assurer le succès de nos élèves franco-ontariens et l’excellence du système d’éducation public en Ontario », a écrit le leadeur du syndicat par voie de communiqué.

D’autre part, dans un communiqué publié mardi en fin d'après-midi, le ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, s'est réjoui de la conclusion de cet accord «En cette période sans précédent, nous sommes résolus à offrir de la stabilité à nos élèves et à notre personnel grâce à cet accord conclu avec les enseignants des écoles de langue française».

Le gouvernement Ford a reculé sur deux des revendications principales de l’AEFO à savoir la taille des classes passant de 28 à 23 élèves et la question des cours obligatoires en lignes, désormais facultatifs.

COVID-19

Entre le 15 janvier et le 19 mai, l’Ontario a enregistré 22 384 cas de COVID-19, dont 1919 décès. Comment les entrepreneurs en pompes funèbres ou les thanatologues tirent-ils leur épingle du jeu en ces temps de pandémie? Des experts de l’Est, du Sud et du Nord de la province témoignent.
Sciences et environnement

Peut-on vivre sans plastique? Qu’en est-il pour une famille de quatre qui aime le camping, qui célèbre Noël et l’Halloween et dont les enfants vont à l’école ou à la garderie? C’est la quête dans laquelle s’est lancée la journaliste Evelyne Charuest avec Ciao plastique!, une série documentaire en trois épisodes qui sera bientôt diffusée sur les ondes d’Ici Explora. Francopresse s’est entretenu avec elle.
Ontario

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé aujourd'hui (mardi 14 avril) la prolongation de l’état d’urgence de 28 jours.  Cette prolongation a été adoptée lors d’une séance extraordinaire à l’Assemblée législative à Toronto à laquelle participaient un nombre restreint d'élus.
COVID-19

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé ce matin (samedi 11 avril) la prolongation des  mesures d’urgences dans la province jusqu’au 23 avril, C’est le deuxième prolongement depuis la déclaration de l’état d’urgence le 17 mars.
Dossier

Alors que la crise de la COVID-19 fait la Une de tous les médias, que les secteurs scientifiques et politiques luttent ensemble pour trouver les moyens d’en sortir, une réalité se laisse facilement oublier : les conséquences sociales de la pandémie touchent plus durement les femmes, dénoncent plusieurs expertes.