Crue de la rivière des Outaouais: la CNS lance une alerte orange

Ayoub Jlila
EAP
Les précipitations d’aujourd’hui (lundi 13 avril), combinées avec la fonte des neiges, augmentent le potentiel d’inondations dans certains secteurs situés le long du cours inférieur de la rivière des Outaouais.

 La Conservation de la Nation sud (CNS) ainsi que la Commission de planification et de régularisation de la rivière de l’Outaouais (CPRRO), ont lancé une alerte orange au cours du weekend dernier.

Cette alerte concerne en particulier, l'est du village de Cumberland (Village de Boisé, Chemin Morin, Allée Leo), Clarence-Rockland (Chemins Voisine, Onesime Guilbord, Boileau, Lalonde et Ettyville), Alfred-Plantagenet (Presqu'ile (Île Miller), chemin Presqu'ile), ainsi que L'Orignal (rues Montpetit et Dufour).

La CNS a expliqué par le biais d’un communiqué que les niveaux d'eau et les débits d'Arnprior à Hawkesbury continuent d'augmenter progressivement en raison de la fonte des neiges en cours dans les parties centrales et nord du bassin de la rivière des Outaouais. Ce lundi (13 avril), une tempête printanière devrait entrainer des températures supérieures à la moyenne et une quantité importante de précipitations. Les seuils d'inondation mineure pourraient être dépassés dans les zones basses sujettes aux inondations, en fonction des températures et des précipitations reçues.

Par ailleurs, Environnement Canada prévoit aujourd'hui jusqu’à 30mm à 35mm de précipitations. Des rafales de 80 km/h sont aussi possibles.

Cependant, les niveaux d'eau devraient se maintenir en dessous des seuils d’inondations majeures dans tous les secteurs et devraient être similaires aux niveaux atteints en mai 2018. Mais cela dépendra des températures et quantités de pluie reçues, selon la CPRRO.

D’autre part, pour ne pas vivre le scénario de 2019, la CNS  encourage les résidents des zones inondables à suivre de près l'évolution des conditions et à prendre les mesures nécessaires pour protéger leurs biens.

Ainsi, la CNS conseille aux résidents et aux enfants de se tenir à l'écart des cours d'eau où les débits sont élevés et où les berges pourraient être instables.

La CPRRO qui coordonne la gestion des débits aux principaux réservoirs du bassin versant conseille aux citoyens de surveiller constamment l’état du fleuve en consultant le site web des Offices de la protection de la nature www.ontario.ca/flooding, ou le site web www.ottawariver.ca/forecasts/.

Cette alerte demeure en vigueur jusqu'au 23 avril 2020 à 17 h.